Manifesta expose l’habitat précaire dans les salons du musée Grobet-Labadié

Échappée
le 29 Août 2020
2

La biennale d'art contemporain Manifesta a officiellement ouvert vendredi. Le musée Grobet-Labadié est le premier lieu à accueillir une exposition sur la question sensible de l'habitat.

Photographie d'un appartement déserté de la rue de la République par Martine Derain, exposée au musée Grobet-Labadié. (Image LC)

Photographie d'un appartement déserté de la rue de la République par Martine Derain, exposée au musée Grobet-Labadié. (Image LC)

La grande biennale européenne annoncée depuis plusieurs années à Marseille a ouvert ses portes vendredi. Ou plutôt, a ouvert des portes, à commencer par celles du musée Grobet-Labadié. La demeure cossue de la fin du 19e accueille en effet depuis vendredi dans ses pièces à hauts plafonds et parquet lustré les premières œuvres de Traits […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. thierry lassimouillas thierry lassimouillas

    Ce qu’il y a de plus indigne dans cette histoire ce n’est pas l’habitat mais l’exposition.

    Signaler
    • Noelle Noelle

      C’est ce qui m’indigne aussi. Vouloir faire de l’art sur le misère, ce n’est pas de l’art mais de la récupération.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire