L’invité soralien de Stéphane Ravier

À la une
le 2 Oct 2015
1

La mairie des 13 et 14e arrondissements recevait le 2 octobre Piero San Giorgio, écrivain tenant des théories survivalistes et proche du polémiste d'extrême-droite Alain Soral. L'invité de Stéphane Ravier (FN) appelle notamment à se préparer à prendre les armes en cas d'"effondrement" de la société.

Inviter un défenseur de l’action armée dans une zone habituée aux coups de feu, l’idée peut faire tiquer. Le 2 octobre, le maire (FN) des 13e et 14e arrondissements de Marseille, Stéphane Ravier accueillait un dénommé Piero San Giorgio à tenir une conférence dans son secteur. Celui qui s’appelle en réalité Piero Falotti défend en effet des thèses survivalistes. Cette mouvance rassemble ceux qui prédisent l’effondrement prochain de la société de consommation. Ils appellent donc à s’y préparer, y compris en apprenant le maniement des armes.

Cette invitation a fortement déplu à la conseillère municipale PS Florence Masse, élue de ce secteur. Dans une lettre qu’elle partage sur son blog, la socialiste demande au préfet Stéphane Bouillon de rappeler à l’ordre Stéphane Ravier au motif que cette conférence était une atteinte à l’ordre public et relevait du non-respect de la dignité humaine. “Alors que le ministre de l’intérieur vient d’annoncer pour Marseille la mise en place d’un plan extrêmement offensif contre le trafic et la détention d’armes, la tenue d’une telle conférence me semble impensable”, écrit Florence Masse.

L’élue dénonce par ailleurs les prises de position de Piero San Giorgio au sujet de l’immigration. Qualifié de “prédicateur de l’apocalypse“, l’auteur originaire de Suisse accuserait selon elle le “métissage” et “l’immigration” de “tous les maux de notre pays“.

Stages de survie et amour des armes

Je ne sais pas si San Giorgio partage ce genre d’opinions à titre personnel, mais ce qui est sûr c’est qu’il est adhérent à Égalité et Réconciliation, mouvement ouvertement antisémite, xénophobe et homophobe” commente Mathieu Molard, journaliste à Streetpress et co-auteur du livre Le système Soral. Ce dernier, compagnon de route de Dieudonné, dont il partage les thèses et les codes, a longtemps milité à gauche avant de rejoindre l’extrême-droite. Il est membre du Front national de 2005 à 2009 avant de créer son propre mouvement.

Piero San Giorgio supervise notamment les stages de survie de ce “pilier de la fachospère”.”San Giorgio a des parts au sein de l’entreprise INDESUR, pour instinct de survie, dont l’actionnaire majoritaire est Alain Soral“, ajoute Mathieu Molard. Dans un article de 2014, L’Obs évoquait ces fameux stages de survie pour le moins “virils” et le rôle tenu par l’auteur survivaliste dans leur déroulement.

Au coeur des théories de celui qui n’est donc pas qu’un homme de lettres, l’idée d’un « effondrement économique » à venir et contre lequel il préconise le rapprochement avec la nature et l’apprentissage du maniement des armes. Il ne cache d’ailleurs pas son amour pour les calibres sur les réseaux sociaux. Sur sa page Facebook, l’auteur d’origine suisse annonce sa venue. À un commentateur qui lui conseille de se méfier “d’un des quartiers les plus pourris de Marseille” il répond sobrement “là, le 124 gr suffit”, subtile référence au “124 grains” un format de munition propre aux armes de poing.

san giorgio conversation

Contactée, la mairie des 13e et 14e arrondissements n’a pas donné suite à nos sollicitations. Piero San Giorgio et Stéphane Ravier n’ont pas fait de compte-rendu de la soirée sur les réseaux sociaux, mais un tweet d’Evelyne Bettuzzi, adjointe d’arrondissements déléguée aux noyaux villageois, semble indiquer qu’elle s’est déroulée sous les meilleures auspices.
[twitter-timeline id=654539324441141248 username=marsactu]

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Et c’est le même Ravier qui dit que “les gens en ont marre de la violence et des armes” et dénonce la présence de ces dernières dans les cités ? Appel à s’armer pour la “race blanche”, comme dirait Morano, et “tolérance zéro” pour les autres ?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire