Le Qatar mise sur les banlieues de Marseille. Mais qui misera sur le Qatar ?

À la une
le 17 Jan 2012
16

Cinquante millions d’euros pour financer des projets de jeunes entrepreneurs issus des banlieues. Le projet du Qatar a déjà fait couler beaucoup d’encre. Après le football au PSG et peut-être bientôt à l’OM, les médias (Al-Jazira bien sûr mais aussi 10 % de la branche médias du groupe Lagardère), l’industrie avec la volonté affichée de l’émirat d’entrer au capital du groupe EADS (dont fait partie Eurocopter), le Qatar s’appuie désormais sur l’association nationale des élus locaux issus  de la diversité (Aneld) pour mener son OPA sur les banlieues pauvres.

« Ça permet d’avancer »

A Marseille, le projet est porté par l’élue municipale, Haouaria Hadj-Chick. Elle évoque avec enthousiasme sa rencontre avec le cheik Hamad Bin Khalifa Al Thani : « On a été bien reçus, comme des chefs d’Etat.  Il avait en face de lui de l’énergie : il nous a entendu. », déclarait-elle il y a dix jours, devançant même les critiques : « Quand on est au contact des gens, on veut qu’ils aient les moyens de s’en sortir. Ça ne veut pas dire que je suis prête à me damner et à embrasser le capitalisme. A l’heure actuelle, c’est ce qui permet d’avancer, alors on avance », assénait-elle.
La jeune femme doit représenter le Front de gauche aux côtés de Jean-Marc Coppola dans la septième circonscription pour les législatives. Le dirigeant communiste est tombé des nues quand il s’est rendu compte que sa suppléante se lançait aux côtés de l’Association nationale des élus locaux issus de la diversité dans ce projet. « Elle a manqué d’analyse, tance-t-il. Après discussion, elle s’est finalement retiré du projet », annonce Jean-Marc Coppola, tout de suite démenti par Mme Hadj-Chick : « Pourquoi je changerais d’avis ? Le projet continue : ça prend un peu de temps car l’ambassade du Qatar doit mettre en place la logistique, c’est tout. »

« Des questions cultuelles »

Le sujet sera finalement mis en sourdine durant la campagne pour ne pas trop étaler ces divisions. A vrai dire, Haouaria Hadj-Chick est apparue bien seule depuis le lancement du projet. Personne ne conteste la nécessité d’investir dans ces quartiers pour lutter contre la précarité, la gauche dénonçant le désengagement de l’Etat, la droite appelant les entreprises du coin à s’impliquer davantage. Mais toutes sensibilités confondues, les critiques se multiplient contre ces investisseurs venus du Golfe. Le plus dur des opposants à la stratégie d’Haouaria Hadj-Chick est certainement celui avec qui elle forme toujours un binôme.  « C’est totalement contraire aux idées que l’on porte, estime Jean-Marc Coppola. C’est un piège. Ils visent les endroits où sont installés des populations héritières de l’immigration nord-africaine et, par raccourci, islamiques. Ils ne s’intéressent pas à ça pour des questions de précarité mais pour des questions cultuelles », condamne le responsable communiste, pas vraiment friand de pétro-dollars.
Le député-maire du 15/16 Henri Jibrayel déplore lui « une opération de com’, un « truc » bling-bling »« Les Qataris, poursuit-il, ils sont bons pour le PSG, pas pour investir dans nos quartiers. C’est à la France de faire ce boulot. » Même son de cloche chez un autre candidat aux législatives, l’écologiste Karim Zeribi. « Ce n’est pas conforme à mon idéal républicain. Il faut plutôt créer des énergies au niveau local plutôt que d’aller chercher les milliards venus de l’extérieur. Mieux vaut sensibiliser les gens sur leur environnement et travailler sur la proximité », juge l’élu communautaire. A droite, Valérie Boyer affiche elle aussi ses réticences. « Que vient faire le Qatar ? Pourquoi cible-t-il certains quartiers plutôt que d’autres ? Comment l’initiative sera-t-elle reçue ? », s’interroge l’adhérente de la droite populaire. Finalement, tranche Jean-Marc Coppola, tout dépendra de « l’implication ou non que mettra la population dans ce projet ». Haouaria Hadj-Chick jure elle avoir reçu de très bons retours. Reste à trouver qui incarnera le PSG des quartiers nord.

Un lien Le Qatar au chevet des banlieues françaises sur Lemonde.fr

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Liseron duveteux. Liseron duveteux.

    Le Coppola, il est toujours bien communiste.Vous êtes sûr de ça Jean -Marie?

    Signaler
  2. M34 M34

    « C’est totalement contraire aux idées que l’on porte, estime Jean-Marc Coppola. C’est un piège. Ils visent les endroits où sont installés des populations héritières de l’immigration nord-africaine et, par raccourci, islamiques. Ils ne s’intéressent pas à ça pour des questions de précarité mais pour des questions cultuelles », condamne le responsable communiste, pas vraiment friand de pétro-dollars.

    Rien à ajouter, il a tout dit.
    Sauf souligner que : “Ils ne s’intéressent pas à ça pour des questions de précarité mais pour des questions cultuelles”

    Signaler
  3. FranchiseMLT FranchiseMLT

    Ils possèdent la moitié de Paris, ils s’attaquent à Marseille
    EINSTEIN a dit :
    “Le Monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
    Mais par ceux qui les regardent sans rien faire”

    Signaler
  4. nichen nichen

    L’Etat est en grande difficulté pour longtemps (droite ou gauche): il faut bien sur qu’il fasse son boulot; on peut rêver, mais il faudra trouver d’autres ressources pour les banlieues tant le problème est géant.
    Hassan II répondant à la pression de ses frères Saoudiens qui voulaient financer les mosquées du Maroc et au passage, y introduire le salafisme comme en Algérie, disait à ses ministres: prenons leur argent pour construire, mais formons nos imams nous mêmes ( ce qui n’a pas été fait).
    Euromediterranée ne serait pas mécontent d’accueillir des investissements quataris dans des domaines nombreux où Marseille est en panne, malgré des atouts considérables.
    Au lieu de bricoler chacun dans son coin, Euromed d’un côté, élus des banlieues de l’autre, ne peut-on pas aborder les quataris sur des projets plus globaux et dons moins ambigus?
    Je dois être naïf!

    Signaler
  5. djadja djadja

    Quand l’Etat se decidera à investir sur ces territoires alors on pourra faire les difficiles. Arretons ces postures stériles ! Ce sont investisseurs qui posent problème ou les lieux investis ?
    http://www.slate.fr/story/39077/qatar-france
    L’argent n’a pas d’odeur ! LA misère pue !!!!!!!!

    Signaler
  6. canale canale

    Fermons nos églises , ouvrons des mosquées , mangeons avec une seule main , rotons aprés le repas , offrons nous au Quatar et avançons avec Haouaria et vive la France

    Signaler
  7. Chris Chris

    …tout cela va parfaitement dans l’ordre des chose, de celles démographiques entre autres (on ne rappellera pas que Mohammed est depuis plusieurs années le prénom le plus donné aux nouveaux nés à Marseille, c’est trop polémique)…
    Ca va être funky, Mars dans 20 ans…

    Signaler
  8. muiou muiou

    On ne peut même pas dire qu’ils avancent masqués.
    Ils n’ont même plus besoin du ventre de nos femmes.
    Que disent de ça les agences de notations.
    A,A,A!

    Signaler
  9. djadja djadja

    le front est vraiment sur tous les fronts.. arrêtez un peu de tout confondre.. cela fait plus de 10 ans que la quatar investit en France.Il prend la place que personne ne veut prendre. Personne. Alors cessez de beugler à l’islamisation ! chris! canal! Soyez réalistes ! Les capitaux n’ont pas de religion. Si cela avait été le cas il y aurait longtemps que la France serait ….enfin. vous m’avez compris. Que celui qui saisit l’opportunité soit le premier servi. Amen..pardon Amin…:)

    Signaler
  10. Pythie13 Pythie13

    Pas si seule que ça Haouaria Hadj-Chick puisque largement soutenue par Alexandre Guérini pour faire campagne contre Michel Pezet aux dernières cantonales. Un peu encombrante, non ? D’ici à ce qu’Alexandre soit ami avec l’émir !
    On a donc connu Marsactu un peu mieux informé !

    Signaler
  11. Alain Le Lougarou Alain Le Lougarou

    Sacré Mme HAOURIA ! Après avoir été choyée et guidée par le communiste J.DUTTO pour faire battre M.PEZET quitte à faire élire un élu FN à la dernière élection cantonale, la voilà convertié…à l’affairisme quatari!
    Bel exemple de laîcité donné par cette candidate communiste!!!
    Je serais curieux de savoir ce qu’en pense par exemple MM.BRET, DUTOIT et le secrétaire fédéral du PC , trois hommes de conviction et intègres.
    Chick? chick? aie aie aie!!!

    Signaler
  12. VIEUX PATRIOTE REPUBLICAIN VIEUX PATRIOTE REPUBLICAIN

    Si la République ,les collectivités locales les élites sont défaillantes peut-on faire grief à cette jeune femme de chercher des investisseurs pour essayer de sortir les quartiers du chômages , de la mal-vie ,de la délinquance ? Aprés tout Sarkozy ne cherche-t-il pas à vendre le “Rafale” au Qatar ?
    Quant au probléme religieux il faut dénoncer comme le font beaucoup d’intellectuels maghrébins la nouvelle “Sainte Alliance” entre les conservateurs “occidentaux” et les monarchies réactionnaires du Golfe
    Depuis les accords du “Quincey ” entre Roosevelt et le Roi Séoud ,confortés par Kissinger et Brezinscky et leur “ceinture verte “,sous prétexte de combattre “le communisme” les dirigeants occidentaux ont abandonné les démocrates du Maghreb et du Machrek ! Les revenus du pétrole plutôt que de servir à l’éducation du monde arabo-musulman nourrissent les marchands d’armes ,les pétroliers ,et le déficit étasunien

    Signaler
  13. Entreprendre Entreprendre

    je vois que certains se lâchent, font dans l’amalgame, se montrent courageux cachés derrière un clavier et surtout ont trouvé la cible idéale et facile. J’aimerais bien voir ces mêmes fachos aller à la confrontation directe avec les parrains du système en face à face. Mais non, c’est tellement plus courageux de déblatérer assis sur un fauteuil de manière anonyme. Houaria a au moins le mérite d’essayer de trouver des solutions aux habitants des quartiers nord, qui sont abandonnés. Moins d’équipements publics, moins d’équipements culturels, pas ou peu de terrains de sport, des piscines en partie fermées l’été, quand ce n’est pas à la solde de certains syndicalistes, des transports inexistants et quand il y a des projets intéressants, on trouve des personnes pour faire capoter toute avancée (notamment le lobby des commerçants, qui habitent ailleurs bien sûr)…et quand on se plaint, on nous dit, il n’y a pas d’argent. Il y avait de l’argent pour faire un tram sur le même trajet que le métro, en partie. Mais la véritable raison est qu’il ne faut pas que les “hordes” de jeunes basanés déboulent en centre ville (le terme de horde est cher à notre édile local). Donc basta l’hypocrisie et le racisme primaire. Il n’y a ni islamisme ni rien du tout, les qataris sont dans une démarche de communication, de diplomatie agressive, soit, mais si ça peut aider l’émergence de certains projets portés par des jeunes des quartiers nord, et bien nous sommes preneurs. Nous vivons dans un monde capitaliste, et bien que ce monde le soit pour tout le monde. Il suffit de nous prendre pour des imbéciles. Les habitants des cités ont aussi droit au bonheur et celui qui ose prétendre que l’argent ne contribue pas au bonheur, qu’il se taise, ça ne marche plus. Nous te soutenons Houaria.

    Signaler
  14. si...mais!! si...mais!!

    Vive la France, telle qu’elle est c’est à dire métissée. Ceux qui critiquent ne font rien.
    Trop facile de laisser des quartiers entiers à l’abandon, d’y planter l’indifférence, le mépris et l’ignorance et de s’étonner ensuite qu’il y pousse la violence et la bétise. Enfin une initiative positive, ne la bafouez pas avec vos sacarsmes. C’est sur que d’aucuns préfèrent voir ces jeunes de quartier continuer avec leurs “wouech wouech” plutot que de leur mettre un livre entre les mains. Ouvrez une école, vous fermerez une prison c’est bien de Victor Hugo non ? Un maitre et peu importe d’ou vient l’argent……………

    Signaler
  15. max 13 max 13

    il faut juger sur les actes. quels sont ils?

    concernant notre republique elle a failli, inegalites, discriminations…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire