Le préfet immobilise 143 autocars SUMA pour sanctionner une fraude massive

Enquête
le 11 Sep 2019
12

Le préfet ordonne l'immobilisation pour trois mois de 143 autocars appartenant à trois sociétés locales de transports. Une série de contrôles a permis de relever plus de 500 infractions, principalement liées au temps de conduite des chauffeurs. Le patron commun des autocaristes tente d'obtenir en justice la suspension de cette sanction qui lui coûterait cher.

La ligne 36 entre Arenc et l'aéroport est exploitée par SUMA pour le compte de la métropole Aix-Marseille Provence.

La ligne 36 entre Arenc et l'aéroport est exploitée par SUMA pour le compte de la métropole Aix-Marseille Provence.

C’est comme retrouver sa voiture bloquée par un sabot, mais à grande échelle. Il faut dire qu’au lieu d’un vulgaire stationnement gênant, on trouve un total impressionnant de 34 délits et 493 contraventions, étalés entre 2015 et 2018. Dans une série d’arrêtés signés le 14 août, le préfet des Bouches-du-Rhône oblige trois sociétés de transports […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire