Le marché aux puces perd son boucher et une tranche de son histoire

Actualité
le 1 Nov 2019
3

Depuis la rentrée de septembre, les visiteurs du marché aux puces ont pu constater la fermeture du boucher historique Slimani et celle du supermaché Lidl. Un mauvais signal pour les commerçants toujours en place, qui peinent à faire leur chiffre d'affaires et n'arrivent toujours pas à entrevoir l'avenir du lieu.

La boutique Slimani a tiré le rideau. Photo : Violette Artaud

La boutique Slimani a tiré le rideau. Photo : Violette Artaud

L'enjeu

Avec le départ du boucher historique Slimani, qui disposait du seul abattoir halal du département, et du supermarché discount Lidl, le marché aux puces s'enfonce un peu plus dans le déclin.

Le contexte

Euroméditerranée construit un nouveau quartier qui prend en étau le marché. Ce dernier fait vivre de nombreux habitants des quartiers nord mais repose sur une propriété privée mal gérée.

« Le marché aux puces, c’est fini !« , assure au téléphone un membre de la famille Slimani, boucherie historique du marché aux puces. Disposant au départ d’une simple boutique au fond du marché, Moustapha Slimani et sa famille, spécialistes de la viande halal, peuvent aujourd’hui se targuer d’être à la tête d’un empire de plusieurs sociétés […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire