La directrice de cabinet du maire d’Istres face au parquet national financier

Enquête
Jean-Marie Leforestier
15 novembre 2017 0

Marlène Picon-Prosperi et son mari ont été entendus ce mardi à la gendarmerie d'Istres dans le cadre d'une enquête sur l'acquisition et la rénovation de leur villa. D'autres auditions sont prévues dans la semaine dans ce dossier.

François Bernardini (à gauche), son directeur des services Nicolas Davini et sa directrice de cabinet Marlène Picon-Prospéri (à droite) lors du conseil municipal du 7 août 2017

Dès le début de son enquête, le parquet national financier avait choisi de ne pas négliger le dossier de la (trop) belle villa de la directrice de cabinet du maire d’Istres François Bernardini [lire notre enquête]. Marlène Picon-Prospéri et son mari Patrice Picon, directeur général de la société publique locale Pôle nautique à Port-Saint-Louis-du-Rhône et

CE CONTENU EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS DU JOURNAL

Abonnement à partir de 4,99 €/mois. Déjà abonné ? pour lire cet article.

DÉMARREZ VOTRE SEMAINE GRATUITE

Profitez sans limite de tous nos contenus et services en temps réel
Rejoignez l’Agora de Marsactu pour discuter, partager et publier
Défendez à nos côtés l’indépendance de votre journal




1
commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire