"Jeudi, Jean-François Chougnet a promis d'être derrière le bar"

À la une
le 11 Juin 2013
5

Il y aura donc des bulles, jeudi soir, sous les poutres métalliques du hanger J1, à la Joliette. Juste avant de débarquer dans nos studios, Stéphane Sarpaux, le directeur du OFF, achetait deux cents kits à bulles dans une boutique de gros de Belsunce. Il n'a donc pas résisté longtemps à l'envie d'en faire profiter notre plateau. Il y est invité pour évoquer la soirée de jeudi au cours de laquelle le OFF investit l'un des lieux emblématiques de la capitale culturelle juste avant sa fermeture estivale en raison (pouf, pouf) "de son absence de climatisation".

"Notre but est donc de faire une fête et d'augmenter artificiellement la température du J1 en invitant des artistes qu'on aime bien pour secouer le petit paysage culturel local". L'idée est de faire découvrir ce lieu à l'heure du coucher de soleil "au maximum de Marseillais". Le J1 étant avant tout réservé aux grandes expositions et aux fêtes très privées avec les partenaires de la capitale culturelle, en attendant une reconversion post-2013 pas encore arrêtée.

Au programme : expo photo consacrée aux Marseillaises, une pièce chorégraphique autour du mythe de Sisyphe, et tout plein de musiciens dont le célèbre DJ Oil pour enflammer le dancefloor jusqu'au milieu de la nuit. Pour cet évènement comme pour d'autres, le OFF est partenaire de la capitale européenne de la culture version officielle. "Nous sommes allés les convaincre de rouvrir le J1. On coproduit ensemble, chacun y apporte ce qu'il sait faire. Nous, l'aspect artistique et la programmation. Eux, le cadre juridique et complémentaire qui nous a manqué à l'occasion du banquet de Platon en début d'année".

Cerise sur le gâteau du partenariat, le OFF a sollicité l'équipe administrative de MP 2013 pour prêter main-forte lors de la soirée et notamment au comptoir. "Jean-François Chougnet a promis de servir derrière le bar. J'attends de le voir verser une bière à je ne sais pas trop qui. J'espère qu'il ne mettra pas une heure à servir. Il va falloir bosser".

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. José 2013 José 2013

    Quel est donc le budget global de cet événement organisé au J1 ? Très curieux : aucune communication par aucune des deux parties n’a été faite sur ce point ! de plus, quand on voit le OFF se “prostituer” de cette manière avec MP 2013, cela laisse songeur sur la soi-disant posture alternative du OFF !!!

    Signaler
  2. Philippe Philippe

    Pardon mais c’est idiot de parler de “prostitution” : le Off est bien obligé de travailler avec le In de la Mairie ne serait-ce que pour avoir des autorisations d’occuper des lieux municipaux.
    A l’instar du Off d’Avignon, ce n’est certes pas une organisation anarchiste et anti-establishment… le but est seulement de proposer des mniafestations alternatives et moins “mainstream” !
    Pour autant dans le cadre du Off, de nombreuses manifestations de grande qualité sont organisées, à des prix dont les événements “In” sont incapables.
    13 groupes de rock pour 6 euros à l’Espace Julien le 31 (festival Phocea Rocks, partenaire du Off), qui dit mieux ? Eh bien ça n’a été possible que parce que la mairie (l’Espace Julien est une salle municipale) a fait un geste ! Donc inutile de chercher des antagonismes là où des partenariats raisonnés peuvent être bien plus fructueux…

    Signaler
  3. Marie Jeanne Marie Jeanne

    Hahaha, j’aimerai bien voir qui se cache derrière ce message posté par José ! Un brin, un tout petit peu, aigri, vexé, oublié ?! Depuis quand lorsqu’on nous parle d’un concert on nous donne le budget ? “très curieux” = MEGA LOL
    Pour une fois un projet sympa, qui nous donne envie de danser et faire la fête ( c’était pas facile le dance floor dimanche matin, bêêê) et voilà !
    Je suis peut-être naïve mais j’espère que ces personnes utiliseront leur temps libre ( pour les commentaires notamment ) à se mobiliser pour des causes qui méritent une vraie mobilisation.

    Signaler
  4. Vv Vv

    On peut même dire que la date du 31 mai à été fait de façon TOTALEMENT indépendante, mais le concept est trop inconcevable. Des gens qui font un truc juste par amour, wtf ??? ben oui

    Signaler
  5. libre libre

    decidemment il est bien difficile de connaitre la realite financiere de mp13
    peut etre faudra t il comme pour guetta une petition !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire