Guy Teissier veut croire qu'il en a fini avec le fini-parti

À la une
le 15 Juil 2014
31
Des poubelles non ramassées lors d'un conflit social en 2015.

Des poubelles non ramassées lors d'un conflit social en 2015.

"Le fini-parti est fini parce qu'on partira quand ce sera fini. C'est ça la révolution !" Nouveau président de MPM, Guy Teissier a le sens de la formule. C'est juste que le président de la communauté urbaine doit face à la presse ce mardi pour justifier une concession faite aux syndicats. Au bout de 5 h 50 de travail dont 4 h 30 de collecte, les éboueurs pourront, avec l'accord de leur supérieur, quitter leur poste. Du fini-parti nouvelle donne qui reposera, comme aujourd'hui, sur l'encadrement jugé aujourd'hui "défaillant" par Teissier lui-même. L'opposition de gauche demande aujourd'hui la suppression de ce totem de la cogestion avec Force ouvrière.

En s'essayant au truisme, Guy Teissier veut croire qu'avec de nouvelles règles de management et des bennes équipées de GPS, les services à moitié faits n'auront plus cours. Mais sa réforme ne peut selon lui fonctionner que si elle possède un deuxième pilier en forme de prise de conscience citoyenne. C'est le sens du "volet externe" du contrat local de propreté confié à la nouvelle conseillère communautaire déléguée à la propreté, Monique Cordier. "J'insiste sur le terme de contrat. Cela n'est pas un plan de plus. Le plan est unilatéral, prêche Guy Teissier. Un contrat cela veut dire que les parties s'engagent. J'en vois trois : les élus, les agents, les citoyens."

Répression accrue

Le président de la communauté urbaine n'hésite pas à en rajouter : "Ce n'est pas le plan Guy Teissier, ce n'est pas le plan Monique Cordier, c'est un plan collectif. " Et si ça ne marche pas, la faute sera partagée. En attendant, l'équipe Teissier affiche son volontarisme et Monique Cordier a "rencontré" tellement de monde qu'elle n'arrive plus à citer tous ses interlocuteurs.

L'idée essentielle est de "responsabiliser" l'ensemble des acteurs de la chaîne. Les commerçants, gros pourvoyeurs de déchets, sont particulièrement ciblés. Les différentes fédérations professionnelles seront sollicitées pour signer "des conventions cadres" avec indicateurs publics de résultats et suivi régulier. Ces conventions incluront un large volet de communication et de sensibilisation tandis que MPM fera de même à destination du grand public. En parallèle, l'action publique sera relocalisée avec des comités de suivi réguliers dans chaque secteur de la ville associant la communauté urbaine et la mairie d'arrondissements concernée.

Surtout, MPM entend appliquer le principe du pollueur-payeur. Sur le papier, la surveillance s'annonce stricte à partir du 1er janvier 2015. Tout sera bon pour condamner le jet inopportun de détritus comme le dépôt de poubelle avant 19 heures avec l'application de l'amende légale de 35 euros. Les caméras de vidéo-surveillance seront mobilisées, la police de la propreté aujourd'hui moribonde reviendra en masse et la municipale l'aidera à l'occasion. Et ce n'est pas tout, glisse avec gourmandise Monique Cordier : "On peut utiliser l'enlèvement d'office. Et là, on paie au poids. Ça peut monter vite à 1 000 ou 1500 euros." Voilà les contrevenants prévenus. Mais rassurez-vous, la carotte peut se joindre au bâton promet le rapport présenté au vote des élus communautaires ce vendredi : "La valorisation des bonnes pratiques pourra prendre la forme de prix ou de labels, de cadeaux voire d'avantages financiers." Politiquement en tout cas, Guy Teissier aurait beaucoup à gagner en faisant reculer la saleté. Et peu à perdre : les Marseillais ont trop entendu de beaux et fermes discours pour s'émouvoir d'un nouvel échec.

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Fabien Fabien

    Belle chute M.Leforrestier!

    Signaler
  2. Pourquoi? Pourquoi?

    Pourquoi 5h50 de travail?? Cela correspond à quoi comme temps de travail par semaine?

    Signaler
  3. piéton de Marseille piéton de Marseille

    Ok, pour le civisme , mais une fois de plus sur Marseille, surtout on ne demande rien aux salariés de la MPM (houllala déjà content qu’ils soient pas en maladie) mais aux autres oui…
    Descendre ses poubelles après 19H quand on est au 5 ième sans ascenseur !!! il doit habiter dans une villa Mr Teissier, comme nos autres décideurs.

    Signaler
  4. Electeur du 5 Electeur du 5

    Je veux bien y croire. Il va falloir RESPONSABILISER tout le monde… Vaste chantier, mais pourquoi pas ? Allez ça va marcher.
    Qui se souvient des “passarins”? Alors ,on peut réver…

    Signaler
  5. Dazibaos Dazibaos

    Rappel a la loi pour notre papy Tessier : La construction d’un local servant à entreposer les ordures ménagères avant leur enlèvement est obligatoires pour tous les logements collectifs (article R111-3 du code de la construction et de l’habitation) HÉ OUI ! au lieu d’avoir des poubelles puantes sur la rue …

    Signaler
  6. Anonyme Anonyme

    Il peut nous raconter ce qu il veut Teissier mais il est comme Gaudin, Guerini et Caselli: il s est couché devant FO. Decidement, tous les memes

    Signaler
  7. Anonyme Anonyme

    ça va marcher, question de volonté et surtout de fermeté!!!

    Signaler
  8. Anonyme Anonyme

    On se demande bien en effet a quoi ça correspond ces heures de travail, c’est vraiment se moquer des gens…

    Signaler
  9. Anonyme Anonyme

    Bravo pour le sous-titre 😉
    pour le reste… tant que FO restera maître à bord, on est dans l’impasse. Mais c’est certain qu’il y a AUSSI de l’éducation à faire du côté des citoyens, pas uniquement les commerçants, et pas uniquement dans les quartiers “dits populaire”, les décharges sauvages “fleurissent” partout.

    Signaler
  10. solal solal

    27h30 payé 35h !!! HONTEUX !!!
    M. Teissier un peu de courage et imposé le 35h de travail effectif payé 35.
    Vous croyez que si je vais voir mon patron pour lui dire que j’ai finit mon travail, il me laissera partir si je n’ai pas fait mes 35h : eh bien non, pourquoi une telle différence ???
    Ne vous couchez pas devant FO comme tous les autres, du courage ! La population sera derrière vous si vous imposez les 35h. C’est pas grave si la grève fait rage : on ne fait pas d’omelette….

    Signaler
  11. Redcloud Redcloud

    Mr. Tessier , s’ il vous plait , arrêtez, Après 5h50 de travail dont 4h30 de collecte les fonctionnaires pourront demander à leur hiérarchie le droit de terminer leur travail …. Arrêtez ces élucubrations, moi aussi je vais demander à mon chef de me faire que 5h50 au lieu de 7h…et s’il n’est pas d’ accord je lui dirais qu’il vienne vous voir .. En 2 ; arrêtez aussi de baisser le tête devant FO……. Vous voulez que Marseille devienne une ville où il fait bon vivre et bien faites leur voir que c’est vous le CHEF;;;;;

    Signaler
  12. Anonyme Anonyme

    je reviens de Lille, j’ai halluciné en voyant la propreté des rues….
    Ben oui, pas de fini parti, et La Maire C’est pas le genre à se coucher devant un syndicat!!!!

    Signaler
  13. Ben Ben

    Les commentaires vont dans tous les sens et il faut être concret et pas de mauvaise foi. D’abord Monsieur Tessier ne se couche pas plus devant FO que devant qui que ce soit !!! Il y a eu une vraie concertation avec le syndicat et de toute manière avant de prendre la présidence de MPM Guy Tessier avait dit ce qu’il aller faire ! Alors ou es le problème ??? Maintenant je dis aux jaloux, aigris de leur propre vie , et je demande de juger M. Tessier dans 2 à 3 ans !!! Car le plan qu’il met en place n’a jamais été mis en place. Et pour la petite histoire, peut être qu’à FO y en a qui sont d’accords avec M. Tessier !?! !?!?!? Les discutions ont été faites, mais la main c’est Monsieur Tessier qui la. Quand a savoir si les agents MPM font 5h30 4h30 1h00 ou 8h00 se sera la responsable des supérieurs hiérarchiques et non FO. Ces même responsables rendrons des comptes au Président point. Bravo Monsieur Tessier pour votre courage. Et il sera toujours temps, en cours de route, de faire des réglages….
    Aux aigris envieux et jaloux ! Vive Tessier et courage aux agents MPM qui doivent faire face à des Marseillais sales et peu scrupuleux !!!!

    Signaler
  14. Imposable Imposable

    Fini, parti : ce n’est pas mal. Simplement, il faut avoir fini avant de partir.

    Signaler
  15. Mistral Boy Mistral Boy

    Quelle démagogie, je ne sais pas si vous êtes dans l’équipe de Teissier ou carté à FO mais votre commentaire est plus que partisan et de très mauvaise foi.
    La concertation avec FO a abouti à la remise en place du fini-parti, Teissier a donc bien cédé face à FO.
    Moi je suis marseillais, je me promène tous les jours dans ma ville et je ne peux que constater que les trottoirs et les places ne sont jamais nettoyés comme ils peuvent l’être dans d’autres villes. Regardez l’état du Vieux Port, 1 an 1/2 après son inauguration l’esplanade est dans un état déplorable. Lorsqu’on dépense autant d’argent pour faire une belle esplanade on prend la peine de l’entretenir, de nettoyer après le marché au poissons, et je ne parle même pas de l’état du plan d’eau qui effraie les touristes, c’est bien du ressors aussi de MPM d’entretenir le Port, j’ai honte des tonnes d’ordures qui flottent quotidiennement, et rien n’est prévu pour les ramasser…
    Il ne faut pas laisser 2 ou 3 ans à Guy Teissier il est conseiller municipal et a été Maire de secteur depuis plus de 20 ans… il ne vient pas d’arriver aux affaires, nous voulons des actes maintenant, le fini-parti ne doit pas revenir.

    Signaler
  16. Anonyme Anonyme

    Pour être propre la ville a besoin:
    du civisme des habitants
    d une voirie et trottoirs en état
    de wc publics
    de locaux à poubelles et d’accord avec les copropriétés et leurs gardiens
    de cartonniers rattachés à un secteur précis et aux maires de secteurs
    de sanctions pour le stationnement anacharquique pour que les machines et les balais puissent travailler
    et d’une maitrise sérieuse…..et soutenue par les cadres et les politiques en responsabilité.

    Signaler
  17. mic du 5eme mic du 5eme

    C’est dur de lutter contre les mauvaises habitudes !
    Les agents travaillent peu et mal,
    laissez tomber sans ramasser quand ils passent, (pour gagner du temps ?) c’est usuel
    Travailler lentement et s’arrêter souvent, arrive aussi
    Enfin les engins sont souvent garés devant les bars (et encombrent !) bref les pauses sont nombreuses et mal réparties, exemple, avant de nettoyer une place recevant un marché :
    les mecs arrivent (je n’ai jamais vu de nanas) avec les engins, se garent et attendent attendent, puis certains démarrent, les autres attendent encore, puis cela s’accélèrent, et zou, tout endroit où ils sont passés (propres ou pas) est considéré comme fait, et pfff, tout le monde s’en va
    L’encadrement ? c’est le plus gros point faible de l’activité, pourquoi amener des gars 30mn avant le début du travail ? (sauf si le marché n’arrive pas à respecter le moment de fin, mais c’est un autre service municipal qui supervise…)
    pourquoi certains travaillent tandis que d’autres regardent ?
    pourquoi tous sont aveugles au point de ne pas voir que le travail n’est pas fait (pas fini quoi !)
    mon interprétation :
    ils connaissent l’heure à laquelle ils s’arrêteront (travail fini ou pas) et attendent le dernier moment pour s’activer peu de temps, et de façon désordonnée)
    Bref, aucune consigne claire et suivie, et pas de conseils durant le travail, et pas de ok on part c’est propre
    noter que dans fini parti, je ne vois pas de propre dans la formule
    quand ils partent, ils ont fini de s’activer, ne vont pas calculer si c’est propre ou pas, pfff

    Signaler
  18. mic du 5eme mic du 5eme

    mauvaises habitudes aussi côté populations :
    19h pour descendre les poubelles ne peut être respecter par tous, c’est tard en hiver pour les personnes âgées, c’est toujours trop tard pour les employés par les copropriétés qui travaillent de 17h a 19h et font un circuit d’immeubles
    Donc, certains préfèrent relarguer leurs poubelles dans les containers qui sont en permanence dans la rue en les jetant le matin et non pas le soir, pas simple
    Déjà que nous avons la taxe d’ordures ménagères parmi les plus chères (la plus chère ?) de france, en plus les copropriétés qui sont réglo (qui ont des locaux poubelles), payent des employés pour sortir les containers et pour nettoyer l’ensemble, bref, si vous êtes réglo vous payer 2 fois, c’est rude non ?

    Signaler
  19. cani cani

    dans toute négociation digne de ce nom, chacun doit faire un pas vers l’autre. Chacun un peu laché de ses prétentions pour arriver à cet accord.
    Les Maires de Secteur vont maintenant devoir se montrer à la hauteur

    Mais pourquoi faut il que celui qui ne jette pas son mégot sur le sol de son appartement, le jette dans la cage d’escalier de l’immeuble

    Signaler
  20. Anonyme Anonyme

    Bien sur qu’il s’est couché devant FO, le Teissier. il a montré Gaudin du doigt mais il fait exactement comme lui. il devait tout casser et il a suffit que FO élève la voix pour qu’on nous remette le fini-parti déguisé. la formule Teissier du fini-parti n’est pas mieux que celle de Gaudin ou de Caselli. Quelle déception!

    Signaler
  21. Anonyme Anonyme

    Guy, a l’âge que tu as,tu ne sais pas que quand c’est fini ça recommence…!

    Signaler
  22. Lavande Lavande

    Les escaliers de la plage des Prophètes ainsi que les couloirs et le porche (qui accueille le snack de la plage)sont sales et dégagent une odeur d’urine nauséabonde sans parler du reste….je comprends pas comment on peut être fier de ça !!!

    Signaler
  23. Dazibaos Dazibaos

    Il y a erreur , nos trolls anonymes UMP devraient dire : “fini-parti” , mais “parti-fini”, c’est-à-dire “puisque je suis parti, c’est donc que j’avais estimé avoir assez travaillé pour la journée

    Signaler
  24. cani cani

    peut on avoir la position des différents maires de secteur sur ce nouvel accord
    Merci

    Signaler
  25. Anonyme Anonyme

    encore une belle victoire de FO dont le fond de commerce est le fini parti ….entre autres, car s’il doit y avoir plus d’encadrement les CAP ne vont pas être tristes !!! tous encartés à FO pour bien en asseoir le pouvoir et le contrôle.
    Marseillais, nous n’avons pas fini de marcher dans les détritus !!! du fini parti …

    Signaler
  26. Jo de la côte bleue Jo de la côte bleue

    Et que dit Madame Cordier ? On ne l’entend guère maintenant

    Signaler
  27. Tresorier Tresorier

    Plusieurs commentaires :

    – si je lis bien, M. Teissier veut faire reculer l’incivisme des marseillais pour reduire la salete de la ville, faute d’avoir abattu le fini parti. Deux poids, deux mesures. Stupide manque d’autorite qui confine au ridicule et a l’inefficacite absolus ;
    – si je lis bien, M. Teissier accuse les marseillais de la salete de la ville, faute d’en accuser la mafia FO, qui en est tout autant responsable. De qui se moque t on ? ;
    – Sait il que l’exemple vient d’en haut ? ;
    – comment s’etonner de la peur des communes qui vont integrer la metropole marseillaise devant une telle gabegie ;
    – vivement que la ville et sa metropole soient mis sous tutelle de l’Etat. Les elus locaux, incultes, idiotS, incoherents, depensiers, clientelistes (….), ne sont vraiment pas au niveau !!!!

    Signaler
  28. Anonyme Anonyme

    Mr Teissier s’est heurté à un mur. Ces syndicats sont tentaculaires et je pense qu’à´Marseile nous n’avons pas connaissance de la gouvernance réelle. Nous devinons qu’un système, un appareil à la main mise sur les décisions mais je suis persuadé que la réalité doit dépasser tout ce qu’on peut imaginer. Le vers est dans la pomme et depuis très longtemps, il faut donc couper l’arbre. Je n’ai plus confiance ni en Teissier ni en Gaudin , ni droite ni ni gauche. Chaque parti, chaque service de la Ville, chaque élu apporte son lot d’affaires… La proximité avec l’illégalité est permanente, le clientélisme est flagrant, l’incompétence et le manque de courage sont établis encore aujourd’hui. Bref chacun pour soi et survive qui peut à cette ville sans avenir, sans chef ni loi ni rêgle. S’il existe encore quelque politicien avec un vrai désir de prendre les choses en main avepc courage, conviction , il faut vite qu’il vienne au chevet de cette ville qu’on détruit volontairement. On tentera surement de le soudoyer, ou de l’intimider mais peut etre pourra t’il s’opposer, et imposer l’ordre, la propreté que l’on paie cher à
    Marseille.

    Signaler
  29. Bertrand Bertrand

    Marseille trahie, Marseille humiliée, Marseille prisonniére du niveau lamentable de ses élus toutes tendances confondues.

    Signaler
  30. beboumax beboumax

    Responsabiliser les Marseillais et les Marseillaises et faire enfin comprendre au personnel de la CUM que leur travail sera d’autant plus valorisé si tous ensemble nous tirons dans le même sens. Merci à Guy Teissier et à son équipe pour le travail déjà accompli,le chemin de la propreté est encore long mais Guy Teissier n’a pas peur de gravir les montagnes de Pra-loup ou d’ailleurs !.

    Signaler
  31. oliobso oliobso

    il est fini ou comme ci nous ne sommes pas paye en heure de nuit ni avons de repos compensatoire pour les heures de nuit travailles les jours feries ou les dimanche les accords de l epoque etaient pour le bien de tous et ils sont devenues caduc et le travail ne sera parfait tant que la logistique ne suivra pas balayeuse arroseuse service d encombrant les eboueurs font leurs travail et se casse les reins a le faire vue l etat des contenaires cordialement ripeur marseillais

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire