Face au virus, Airbus Helicopters remet doucement son usine en route

Décryptage
le 6 Avr 2020
1

Après quatre jours d’arrêt complet, le fabricant d'hélicoptères relance petit à petit sa production depuis deux semaines. Une activité minimale et dégradée, mais nécessaire pour maintenir ses fournisseurs à flot en attendant la fin de la crise sanitaire.

Un Super Puma de la gamme civile sur le site de Marignane le 7 mars 2018. Crédits : Airbus.

Un Super Puma de la gamme civile sur le site de Marignane le 7 mars 2018. Crédits : Airbus.

L'enjeu

Face aux risques sanitaires liés au covid-19, Airbus Helicopters a stoppé son activité pendant quatre jours pour mettre en place des consignes d’hygiène suffisantes pour reprendre sa production.

Le contexte

Le groupe français n’a pas eu recours au chômage partiel bien que certains de ses employés ne peuvent pas venir sur le site.

Les voitures garées le long de la route départementale 2 laissent d’ordinaire deviner la fourmilière qui se cache derrière les grilles d’Airbus Helicopters. Mais à l’image du reste de la France, le site situé à Marignane est désormais bien calme. Depuis le 23 mars, l’activité reprend petit à petit après quatre jours d’arrêt complet. Un […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire