Et si vous alliez assister au championnat d'Europe de squash à Aix ?

À la une
le 28 Avr 2010
1
Et si vous alliez assister au championnat d'Europe de squash à Aix ?
Et si vous alliez assister au championnat d'Europe de squash à Aix ?

Et si vous alliez assister au championnat d'Europe de squash à Aix ?

Du 27 avril au 1er mai, se déroule le championnat d’Europe de Squash, et ce, dans notre région, à Aix en Provence. Pour l’Equipe de France masculine, 9 fois vice championne d’Europe et qui ne compte quasiment que des provençaux dans son effectif, il est l’heure de battre une fois pour toute cette maudite équipe anglaise, qui rafle tout depuis 17 ans…

Pour les trois tauliers de l’équipe, que sont Renan Lavigne (35 ans et 32e au classement mondial), Thierry Lincou (34 ans, 7e mondial) et Grégory Gaultier (27 ans, 6e mondial), on imagine que la plaisanterie made in England a assez duré… Ils ont perdu pas moins de 9 finales face aux joueurs anglais ces dix dernières années ! Oui mais cette année, la compétition a une toute autre saveur pour les Français : ils jouent à la maison ! « On va se transcender chez nous », nous confie Renan Lavigne, capitaine emblématique de l’équipe. « On a déjà joué les Anglais en France, c’était en 2004, à Rennes, et ils nous avaient donné une leçon ! Mais bon, cette année, la compétition se déroule carrément dans notre région, c’est spécial pour nous. »

En effet, et c’est un paramètre majeur que tous leurs adversaires devront prendre en compte, l’équipe tricolore est composée d’un Aixois et de trois Marseillais, qui auront tout le soutien (et la pression) de leurs familles et de leurs supporters. « On est devant notre public, donc il y a beaucoup d’attentes autour de nous. L’environnement nous est familier. Mais il faut que l’on arrive à faire abstraction de tout ça et que l’on reste dans notre bulle. » Peut-être plus facile à dire qu’à faire…

L’Ecosse ecrasée par la France

Néanmoins, pour leur premier jour de compétition, l’équipe de France n’a fait qu’une bouchée de la pauvre équipe d’Ecosse, battue sèchement 4 manches à rien du tout ! Après autant de défaites face aux Anglais, tout ce qui vient de Grande-Bretagne, ça les énerve un peu nos Français…Thierry Lincou et Grégory Gaultier se sont chargés de liquider les affaires courantes, en compagnie des jeunes Mathieu Castagnet et Grégoire Marche.

La der du capitaine

Le capitaine Renan Lavigne n’a pu prendre part au début de la compétition, car il s’est accidentellement blessé à l’index, la veille de la compétition…Son récit de l’incident : « J’ai voulu retirer, avec un cutter, une protection en plastique, qui est sur le bout de la raquette. C’était pour l’alléger, car elle est un peu lourde. D’habitude, je le fais d’une certaine façon. Et cette fois-ci, un des deux jeunes de l’équipe m’a dit de le faire d’une autre manière, que je ne connaissais et ne maîtrisais pas. Ma main se trouvait dans l’alignement du cutter et bien sûr, le coup est parti ! Maintenant, j’ai une belle entaille sur le côté de l’index. Les médecins m’ont dit de ne pas jouer du tout pendant deux jours pour favoriser la cicatrisation de mon doigt. » On pourrait en rire, car c’est plutôt drôle il faut l’avouer, si ce n’était pas la dernière compétition internationale de la carrière du joueur…Malgré ce coup du sort, il reste concentré : « J’ai vraiment envie de savourer chaque minute. Quand j’ai pris la décision de me retirer, c’était évident pour moi. Et puis, plus les jours se rapprochent de cette échéance et de cette finale éventuelle, plus c’est dur », avoue-t’il avec un sourire. « Quand tu es dans cette ambiance de compétition, tu te dis : Bon allez, je vais peut-être continuer encore un an ! » Toutefois, sa décision est prise semble-t’il, il arrêtera après le championnat d’Europe.

Les Anglais en dessert !

Une carrière qu’il aimerait, d’ailleurs, achever de la meilleure des manières, en battant les ultra favoris Anglais, et sur son terrain en prime. « Ils ont quatre joueurs dans les 10 premiers mondiaux. Donc, comme je l’ai déjà dit, sur le papier, ils sont largement favoris. Après, on pense avoir les ressources pour les battre. On les a déjà battu en demi-finale du championnat du monde. Leurs principaux atouts pour contrecarrer l’hégémonie britannique ? La jeunesse et un esprit revanchard : « Le fait qu’on ait mis du sang neuf dans l’équipe, ça peut constituer un effet de surprise », déclare astucieusement Renan Lavigne. « On a aussi de vrais combattants dans l’équipe, comme Mathieu Castagnet. Il est capable d’aller chercher de grosses victoires. Il est dans le même registre que moi, on est des bagarreurs ! On va se transcender à la maison. »

Les Anglais sont donc prévenus. D’ailleurs on leur a demandé s’ils craignaient les Français. « Ils vont être particulièrement motivés », admet Peter Baker, 10e joueur mondial. « C’est une chose que nous savons et nous sommes préparés pour cela. Ce sera un peu plus difficile de les battre dans leur propre pays. Donc, nous n’avons pas peur, mais nous sommes attentifs ». Avis à l’Equipe de France, l’Angleterre est confiante, mais elle garde un œil sur vous…

Si vous désirez assister à la fin des matches de poules, ils se déroulent au Set Club (aux Granettes, à 5 min d’Aix en Provence), aujourd’hui encore et jusqu’à jeudi. Les matches commencent à 10h et se terminent à 19h. La France, quant à elle, joue aujourd’hui à 14h30 face à l’Irlande et affrontera demain, à 17h, le Pays de Galles.

Une fois la phase de qualification terminée, la compétition se déplacera, dés vendredi 30 avril, au Val de l’Arc, à Aix en Provence (matches de 10h30 à 20h30) pour les demi-finales. Les finales se joueront également au Val de l’Arc, samedi 1er mai, de 11h à 17h.

Un lien Réservez et achetez vos places sur le site de France-Billets

Un lien Pour en savoir plus sur le squash, consultez la page wikipédia, ou le site de la Fédération Française de Squash .

Complexe sportif du Val de l’Arc
Avenue des Infirmeries, 13100 Aix-en-Provence, France

Cet article vous est offert par Marsactu

À vous de nous aider !

Vous seul garantissez notre indépendance

JE FAIS UN DON

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Bobby Junior Bobby Junior

    Beau premier article Mr Kobe !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire