Enquête sur la rue d’Aubagne : un an plus tard, l’impatience des familles de victimes

Reportage
le 18 Oct 2019
2

La date anniversaire du drame de la rue d'Aubagne approche. Ce vendredi, la justice a convoqué l'ensemble des parties civiles dans l'enquête qui doit éclaircir les responsabilités. Pour les familles des victimes, l'espoir est grand.

L'enjeu

Ce vendredi, les parties civiles dans l'enquête pour homicides involontaires de la rue d'Aubagne sont convoquées. Les familles de victimes espèrent que de nouveaux éléments seront versés au dossier.

Le contexte

Le 5 novembre 2018, l'effondrement d'immeubles rue d'Aubagne entraînait la mort de huit personnes. Près d'un an plus tard, l'enquête pour homicides involontaires se poursuit.

Elle se tient péniblement à la barrière qui fait face au trou béant, rue d’Aubagne. Des larmes coulent sur son visage. Zakia, 76 ans, voit pour la première fois l’endroit où Chérif, son fils unique, a perdu la vie. C’était le 5 novembre dernier lorsque le n° 65 ainsi que deux autres se sont effondrés. […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire