En visite à Marseille, "Dany t'as eu raison trop tôt"

À la une
le 30 Mai 2012
2

Daniel Cohn-Bendit et Noël Mamère étaient en tournée hier soir à Marseille, au théâtre Mazenod, pour y soutenir les candidats Europe Ecologie-les Verts aux législatives. Avant le meeting les spin-doctors d'EELV avaient organisé un photo call et une petite conférence de presse au Cours Julien. Lunettes aviateurs à la Sarko, baskets, costume rayé – "c'est pour venir à Marseille ?" a osé un plaisantin – Dany est venu porter la bonne parole.

"On reprend des couleurs"

Au menu : quelques petites vacheries sur la campagne présidentielle. "Au moins pour ces législatives, s'y j'en crois le Monde qui nous crédite de 6% on reprend des couleurs", lance Dany, qui a "eu raison trop tôt" a ajouté le toujours zélé Sébastien Barles. Une référence à sa position pour un accord PS-EELV vers une candidature unique à la présidentielle, qui avait pu être interprétée contre celle d'une Eva Joly parfois soutenue comme la corde soutient le pendu.

Son ex camarade Jean-Luc Benhammias, aujourd'hui au Modem, a lui aussi droit à un petit tacle. Rapport à ses bien lourds appels du pied à Hollande pour être ministre – "oui je le vois bien secrétaire d'état au sport, comme ça il pourra aller en Pologne, en Ukraine et au Brésil" (pour les lecteurs de News of marseille : les deux hommes sont fans de foot) "c'est ridicule " persiflait Mamère.

Un seul être vous manque

Passées ces classiques amabilités, Cohn-Bendit est revenu sur des dossiers plus locaux. Sur le guérinisme-of-course : "Marseille et le nord c'est un peu pareil pour le PS, là-bas nos collègues d'EELV appellent ça l'Albanie". Et sur la situation un peu particulière de Karim Zéribi, candidat EELV à Marseille, et futur député européen à son insu de son plein gré : "pour l'instant il a la tête ailleurs, il ne veut pas aller à Bruxelles mais siéger à l'Assemblée nationale". KZ qui a la tête ailleurs mais qui a tout de même pris le temps d'appeler deux fois Dany en tant que président du groupe écologiste au parlement européen pour tâter le terrain… "S'il veut intégrer notre groupe comme il le souhaite il faudra qu'il signe une charte, on verra à se moment là".

Zéribi n'était d'ailleurs pas là hier soir et était le seul candidat marseillais à ne pas figurer sur les affiches. "Il n'a pas pu venir il est en campagne" (sympa pour les autres) a été la version officielle. En réalité il a refusé de participer au financement du déplacement de Dany et du député-maire de Bègles. Pas de chèque, pas d'affiche.

Avant de monter sur l'estrade du théâtre Mazenod, Daniel Cohn-Bendit nous a accordé une petite interview, où il envoie au passage un beau scud à Jean-David Ciot. Le patron du PS13 a interdit à Laurence Vichnievsky de faire figurer sur ses affiches la mention "majorité présidentielle avec François Hollande" : "il est débile" a pesté Dany. "Il m'a écrit, mais n'a pas osé m'assigner en justice, c'est dommage" en rigolait par avance la juge Vichnievsky, que le député européen viendra soutenir ce matin dans sa première circonscription marseillaise. Magnéto Aurélie : 

 

 

Cet article vous est offert par Marsactu

Cet article vous a plu ?

Vous seul garantissez notre indépendance

JE M’ABONNE À PARTIR DE 1€

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Romain M Romain M

    Lui aussi, il en a une belle capacité à dire n’importe quoi ! Il donne des leçons mais reconnait que chez eux aussi les brebis galeuses… Il parle de Guerini mais prend des pincettes pour évoquer une instruction en cours… Ensuite on comprend que Karim Zeribi député passera le pédiluve de la charte d’Europe écologie donc lavé d’avoir été et d’être un proche de Guerini. Et bien ! S’il suffit d’une charte pour calmer les verts ils ne vont pas s’agiter beaucoup ! Au gouvernement, ils en ont tous signé une ! Et dans la 1ère circo, Christophe Masse (contre Laurence Vichnievsky) vient il me semble de signer la charte d’Anticor. A moins de concidérer, pas très democratiquement,que seule la charte du parti à valeur de vérité, je ne comprends pas très bien cette politique à géométrie variable, qui varie en fonction de l’appetit des candidats d’EELV.

    Signaler
  2. druide67 druide67

    Pas trés claire la position des verts vis a vis des affaires locales.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire