Marsactu - Journal d'investigation Marseille et sa région

Tous les articles

Législatives : ceux qui sont affaiblis, ceux qui en sortent renforcés

Décryptage
5

Il y a les élus, les battus et ceux qui ne se présentaient pas et comptent les points. Si dans les Bouches-du-Rhône la vague...

Tour des circonscriptions : vague Macron contenue, pas d’élus FN et Mélenchon député

Actualité
0

Arrivée 4e dans les Bouches-du-Rhône à la présidentielle, La République en marche enverra neuf représentants issus du département à l’Assemblée nationale. Si l’on ôte...

Dans les quartiers Nord, Alexandra Louis veut battre le FN sans lui faire barrage

Reportage
4

La campagne marathon est déjà bien entamée ce mercredi matin pour l’équipe de la candidate de la République en marche, Alexandra Louis. Dans cet...

Bref

Mélenchon, Boyer, Ahamada : découvrez les sept nouveaux députés de Marseille

Quatre députés pour la République en marche, deux pour LR, un pour la France insoumise : les résultats de ce second ...

Second tour des législatives : 35,9 % de participation dans les Bouches-du-Rhône à 17...

À 17 heures, le taux de participation pour le second tour des législatives était de 35,86 % dans les Bouches-du-Rhô ...

Renaud Muselier soutient les candidates macronistes contre Ravier et Mélenchon

Renaud Muselier s'est affiché ce vendredi avec les candidates macronistes qui se présentent contre Jean-Luc Mélenchon ...

Le duel du second tour

Stéphane Ravier (FN)

Alexandra Louis (LREM)

Élue

Les contours

La sortante

Sylvie Andrieux (ex-PS)


Députée depuis 1997. Contrainte de démissionner en cours de mandat suite à une condamnation. Ne peut pas se représenter.

L'enjeu

Les départementales 2015 étaient programmées par le Front national pour venir confirmer la conquête de la mairie des 13e et 14e arrondissements en 2014. Cela a été un échec. L’enjeu est donc repoussé sur ces législatives. Dans cette circonscription, Stéphane Ravier, qui garde un goût amer de sa courte défaite en 2012, contre Sylvie Andrieux, a fini par obtenir de l’état-major du parti de pouvoir se présenter, bien que déjà sénateur. Les 31 % de Marine Le Pen dimanche ont confirmé que la victoire est à la portée du parti d’extrême-droite. Le bon score de Jean-Luc Mélenchon, arrivé deuxième à 24,4 % peut permettre à la France insoumise d’espérer un second tour. C’est la porte-parole nationale du candidat, Sarah Soilihi, qui portera les couleurs du mouvement dans ce secteur.

L'inconnue

Cette circonscription illustre parfaitement le dilemme dans lequel se trouve Jean-Paul Delevoye, le président du comité d’investiture d’En Marche, pour les Bouches-du-Rhône. Depuis une première visite marquée par la présence des anciens soutiens de Jean-Noël Guérini, le département est un véritable enjeu pour l’image de renouvellement que veut offrir le candidat. Dans cette circonscription, Christophe Masse s’est positionné pour représenter son mouvement. Mais l’ancien président de l’office HLM du département, héritier d’une famille d’élus, incarne davantage l’expérience que la fraîcheur. Macron se passera-t-il d’un élu enraciné pour soigner son image ?

Les candidats

Les nuances des candidats ont été attribuées par le ministère de l’Intérieur.

Les résultats de la présidentielle

Partage par email