Deux conseillers municipaux lâchent Martine Vassal, Michèle Rubirola renforcée

Actualité
par Jean-Marie Leforestier & Benoît Gilles
le 30 Sep 2020
20

Deux élus du groupe "Une volonté pour Marseille" annoncent vouloir quitter le groupe constitué autour de Martine Vassal au conseil municipal. Ils entendent sièger parmi les non-inscrits sans fermer la porte à un ralliement à la gauche.

Deux de chute pour la droite marseillaise. Marsactu est en mesure de révéler que deux élus du groupe “une volonté pour Marseille”, constitué autour de Martine Vassal (LR) au conseil municipal ont décidé de quitter leurs anciens colistiers. Tous deux ne comptent pas parmi les conseillers municipaux les plus connus puisqu’ils inaugurent leur premier mandat. […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Jean-Marie Leforestier
Journaliste
Benoît Gilles
Journaliste

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Mistral Mistral

    Le vent tourne et les vestes avec…

    Signaler
    • patrick patrick

      ce n’est pas la girouette qui tourne c’est le vent.

      Signaler
  2. patrick patrick

    quel crédit apporter à ces élus ? ils se font élire sur une liste lr et ensuite vont siéger ailleurs. si cela ne vous convient pas il faut démissionner ! les électeurs de cette liste se sont fait rouler.

    Signaler
  3. nathdemars nathdemars

    C’est le pouvoir qui attire, pas les convictions , vous y croyez encore ??

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Non , franchement vous êtes durs avec eux. La révélation soudaine qu’en faites vous ?.
    Nous pourrions dire en paraphrasant Magritte ( non , il ne joue pas à l’OM) que” la valeur réelle de la politique est fonction de son pouvoir de révélation libératrice”.
    Voilà nos deux élus sont libérés, ils ont mis le temps.Mais ils ne sont pas les seuls a y regarder d’un peu plus près. Lisette en est l’incarnation parfaitement parfaite

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      C’est cela, oui! Boscq s’est assis à son siège et a vue une auréole sur la tête de Michèle (en forme d’anneaux olympiques). La “révélation”!

      Signaler
  5. Sentenzza Sentenzza

    il n y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, surtout en politique.

    Signaler
    • BRASILIA8 BRASILIA8

      mais le fait de changer d’avis n’a jamais été une preuve d’intelligence

      Signaler
  6. Tarama Tarama

    Tout le monde semble dire que ce serait catastrophique d’être mis en minorité au conseil municipal, mais ça provoquerait de nouvelles élections ? Ou juste le rejet du rapport présenté ?

    Par ailleurs j’espère qu’il y a aura un peu plus de conseils municipaux qu’avant et pas un tous les trimestres.

    Signaler
  7. DP DP

    La soupe (bio) est bonne

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Des preuves ? On attendrait sur Marsactu un peu mieux que le Café du Commerce “Tous pourris On craint dégun Remets-nous un.jaune !”

      Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Des preuves ? On attendrait sur Marsactu un peu mieux que le Café du Commerce “Tous pourris On craint dégun Remets-nous un jaune !”

      Signaler
  8. MarsKaa MarsKaa

    Cet article me laisse aussi sur ma faim : qui sont ces personnes, leurs parcours, leurs engagements (vous/ils n’en dites/disent pas assez), et quelles sont les raisons de leur départ du groupe Vassal ?

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      L’un d’eux annonce “Lui aussi se décrit comme un « homme de gauche » qui a rejoint Martine Vassal « parce qu’elle a décidé d’ouvrir largement ses listes ». L’année où la gauche s’unie ? L’année où la gauche avait ses chances de gagner l’élection et avait besoin de soutien ?
      Drôle de personnage, un brin opportuniste, non ?

      Signaler
    • Mistral Mistral

      Pour Sami Benfers c’est dit dans l’article, il est président de l’association EPISEC, Marsactu aurait juste pu préciser que cette association a récupéré en 2018 la gestion de 4 Maisons Pour Tous lors du dernier appel d’offre municipal, alors qu’elle ne gérait qu’un seul centre social auparavant !
      Les prochains appels d’offre seront attribués par la nouvelle majorité municipale il s’est peut être dit qu’il était temps de se rapprocher d’eux !

      Signaler
  9. jasmin jasmin

    Des élus ayant le coeur à gauche et le portefeuille à droite, ont fait l’alliance à droite pour faire front au Rassemblement National, c’est pas mal non? Si ça se trouve, les électeurs de droite qui ont voté pour eux pour ne pas voter RN sont au fond en phase avec eux? Et puis après tout, s’ils sont délaissés par la droite une fois au pouvoir et qu’ils reviennent vers leur courant naturel, et qu’en ce faisant, ils libèrent un peu les mains de la majorité municipale, c’est pas plus mal non? et puis, ils ne l’auraient pas fait si la droite avait gagné les élections. C’est sûr que Martine Vassal comprend, elle aurait fait pareil si c’était sa situation.

    On sait bien qu’avec l’evolution des mentalités vis a vis de la gauche, de la droite, du centre, etc., les gens se sentent plus ou moins autour du centre, un centre progressiste, qui développe l’économie (responsable) pour le citoyen, et qui ne veut pas laisser les démunis au bord de la route. Tant pis s’il faut “trahir” le bord qui l’a aidé à être élu. Ces alliances s’inscrivent dans la durée, ils sont jeunes et beaucoup de temps pour s’entendre ou non avec la droite sur certains dossiers.

    La seule chose qui peut inquiéter le citoyen c’est que ce fonctionnement à la “4ème république” oblige les élus à jouer aux marchands de tapis à chaque décision, et passer un temps fou à convaincre un tel ou un tel pour une alliance, en contrepartie de quelque chose dont le citoyen n’en a rien à faire. Parfois on regrette de ne pas etre suisse ou allemand. En même temps, comme dirait l’autre, ne pas se précipiter sur les dossiers et être obligé de négocier, ce n’est pas toujours plus mal. Ca laisse le temps aux émotions à se dégonfler.

    Signaler
  10. BRASILIA8 BRASILIA8

    je ne suis pas sur que cela soit un renfort mais deux élus de plus qui vont “monnayer” leur vote au cas par cas

    Signaler
  11. Brallaisse Brallaisse

    Faites vous plaisir en étant mort de rire ce matin en lisant l’interview de la nouvelle “jeune première” de LR , l’inégalable Catherine PILA , qui en tient une sacrée couche bien dans la lignée des Moraine et autres.
    Séance de cirage de pompes de la Martine , en la qualifiant presque d’alpiniste tellement cette dernière prends de la hauteur sur le marigot politique marseillais.
    C’est sa grandeur politique dit-elle en parlant de Vassal. Elle doit lui faire le ménage et le repassage. Remarquez un poste à la RTM , elle le vaut bien. La mise en garde en vue de Moraine et Ravier , réponse classique : “m’en fouti” . Il me semble avoir entendu ceci quelque part ?.
    Mais le “nec plus ultra” est sa réflexion concernant les écoles. Elle s’étonne de l’état des écoles marseillaises après 100 jours de gouvernance de la nouvelle mairie. Là franchement j’ai relu deux fois la réponse, et je me suis dis ils n’ont honte de rien , et là je riais jaune en me disant que cette équipe tient la métropole, le département et la région.

    Signaler
    • Freddo69 Freddo69

      C’est elle qui raccolait dans les églises non ?

      Signaler
  12. Sebastien lebret Sebastien lebret

    Se rapprocher du pouvoir.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire