Work’chope de la Plaine, venez brasser chez nous !

Financement participatif
29 Déc 2017 0

Porté par : La brasserie de la Plaine
Plateforme : Kiss Kiss Bank Bank
Objectif de collecte : Work'chope de la Plaine, venez brasser chez nous !
Se termine le : 31 décembre, 2017

La Brasserie de la Plaine va ouvrir ses portes aux brasseurs amateurs et lance pour ce faire un financement participatif !

Les enthousiastes et passionnés qui font leurs bières eux-mêmes comme d’autres font leur propre pain auront enfin un lieu dédié à leur passion. Des néophytes aux plus expérimentés d’entre vous, venez apprendre à faire vos bières chez nous, vous saurez les faire chez vous !

Vous pourrez participer à des cours et à des ateliers de brassage de bière. Vous pourrez également utiliser des postes de brassage en libre-service, bénéficier d’une boutique de matières premières et de matériel brassicole.

Le Work’chope de la Plaine sera, en outre, un espace de rencontres et d’expérimentations partagées via l’organisation de soirées brasseurs-amateurs, de conférences avec des brasseurs professionnels venant de la France entière, la création d’une bibliothèque, la tenue de concours de brassage, etc.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des campagnes de financement participatif en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la campagne.


A la une

[C’est mon data] Où sont les 22 000 hectares de terres agricoles bétonnées depuis 25 ans ?
Prenez une carte de Marseille. Enlevez quand même un petit bout du massif des calanques. Vous avez une idée de la surface de terres...
Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...
Christian Burle, un vice-président bétonneur pour gérer l’agriculture à la métropole
Martine Vassal était l'invitée d'honneur des vœux du maire de Peynier. "C'était une évidence de donner à Christian Burle la délégation de l'agriculture", déclame-t-elle. À...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire