Le Ravi lance un Couscous bang bang pour passer l’hiver

Financement participatif
8 Déc 2017 0

Porté par : Le Ravi
Plateforme : Auto-hébergé
Objectif de collecte : 30 000 euros
Se termine le : 20 mars, 2018

Tous les week-ends, ses dessinateurs vous font rire, grincer ou vous surprennent dans notre édition week-end. Partenaire de Marsactu qui porte haut la satire mais aussi l’enquête, le mensuel régional Le Ravi est en difficulté. Nous reproduisons ci-dessous un extrait de son appel à soutien.

Le Ravi pourrait baisser les bras ! Sauf forte mobilisation, notre trésorerie passera dans le rouge dès février puis dans le noir en mars, avec pour perspective une « rechute » dans notre redressement judiciaire et le risque d’une liquidation.

Les causes sont multiples. La plus préoccupante est la baisse du nombre d’abonnés. En 2017 il a aussi fallu restructurer la distribution chez les diffuseurs de presse. Défi relevé avec succès ! Mais malgré des ventes stabilisées, nous commençons à ne plus perdre d’argent en kiosques.

Le Conseil régional vient par ailleurs de nous claquer la porte au nez en réduisant de 100 % son soutien à «  Quartiers libres », notre projet de journalisme participatif dans les quartiers populaires. Et il a également une fois de plus jugé le Ravi « persona non grata » parmi les titres dignes de recevoir des annonces institutionnelles.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des campagnes de financement participatif en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la campagne.

L'équipe de Marsactu
Benoît, Jean-Marie, Julien, Lisa, Nicolas, Violette, Mathieu.

A la une

Martine Vassal prête à épouser la « métropole des maires » pour en garder la présidence
Martine Vassal a perdu la bataille municipale mais n'a certainement pas décidé de quitter la scène politique pour autant. Tombée dans les 6e et...
La petite entreprise Zéribi a rendez-vous au tribunal
Du talk-show au prétoire, Karim Zéribi va trouver une nouvelle arène où éprouver son bagout. Ce lundi, le bon client des Grandes gueules de...
Hervé Granier, tombeur surprise du bastion communiste de Gardanne
Les 43 ans de règne du communiste Roger Meï à Gardanne se sont finis sur un air de kermesse. "Ce n'est pas le cirque...
Comment Samia Ghali, deuxième adjointe, s’est taillé une place de premier choix
Il est 18 heures et le conseil municipal s'effiloche en une énième suspension de séance. Le nombre de 30 adjoints, comme précédemment, a été...
Après 25 ans et neuf heures de conseil municipal, la gauche unie reprend Marseille
Et Jean-Claude Gaudin s'en va. Il s'est engouffré à l'arrière d'une voiture et a quitté l'hôtel de ville, seul. À quelques pas de là,...
[Trombinoscope] Qui sont les 30 adjoints de Michèle Rubirola ?
Il y en aura (presque) pour tout le monde. Parmi sa majorité de 50 élus, Michèle Rubirola a composé un exécutif de 30 membres....

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire