Kwassa-kwassa pour le paradis…

Financement participatif
11 Sep 2017 0

Porté par : Soly Tahamida Mbae
Plateforme : Go fund me
Objectif de collecte : 6500 euros

Ces funestes bateaux ont tenu quelques jours sous le feu de l’actualité, pendant la campagne des législatives, avec le dérapage verbal du tout nouveau président. S’il est ici question de verbe, c’est une langue poétique qui lui donne vie, celle du poète, slameur et activité, Soly Tahamida Mbae, fondateur de la Sound musical school à la Savine (15e). Il a écrit une pièce musicale intitulée Kwassa-kwassa pour le paradis, ou même pour l’enfer qui traite du drame silencieux qui a ôté la vie à près de 12 000 personnes, morts noyés en traversant le bras de mer entre Anjouan et Mayotte, territoire puis département français.

Pour financer une résidence d’un mois avec une jeune troupe de slameurs Art2plume des Comores, au sein du centre de création culturelle de Mavuna à Moroni, Soly et sa troupe lancent une campagne participative. L’argent récoltée permettra de couvrir la moitié des 13 000 euros que coûte ce projet.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des campagnes de financement participatif en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la campagne.


A la une

La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...
Renvoyé en correctionnelle, le militant Kevin Vacher dénonce une décision « politique »
Épuisé mais soulagé. Le militant du collectif du 5 novembre, Kévin Vacher est sorti du palais de justice après plus de 28 heures de...
Marseille, bonne élève de la lutte contre les trafics de stupéfiants ? Pas si sûr
Mardi, trois ministres et un secrétaire d'État "descendaient" à Marseille, annoncés à la dernière minute, pour présenter le nouveau plan national de lutte contre...
La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire