Mille babords a (encore) besoin de vous !

Financement participatif
27 Nov 2017 0

Porté par : Mille babords
Plateforme : HelloAsso

Vous êtes actuellement autour de 2 500 destinataires, chaque lundi, de l’agenda militant de Mille Bâbords, lecteurs et lectrices du site. Vous appréciez depuis de nombreuses années cette sélection d’informations assurée régulièrement par les membres actifs de l’association. Vous manifestez ainsi toute l’attention que vous portez aux événements de l’actualité militante, aux actions et aux luttes qui s’organisent « en bas et à gauche ».

Nous nous adressons à vous aujourd’hui parce que notre association risque de disparaître.

En effet, l’EXISTENCE MÊME DE MILLE BÂBORDS EST MENACÉE, le lieu et ses diverses activités (mise à disposition du local pour des événements, domiciliation d’associations adhérentes, bibliothèque de prêt à prix modique, journauthèque, site et lettre d’infos hebdomadaire), en raison de problèmes financiers – que nous partageons avec beaucoup d’autres associations.

Actuellement, même si le nombre d’adhérentEs est resté stable au cours des années, ces dernierEs ne peuvent plus cotiser à la même hauteur que par le passé. De plus, les charges fixes sont de plus en plus élevées, notamment les charges locatives.

Si vous tenez avant tout à l’existence et au projet de Mille Bâbords « au service du mouvement social », il suffirait d’une modeste participation.

Carrefour des débats et initiatives au niveau local, L'Agora de Marsactu diffuse des campagnes de financement participatif en lien avec le territoire. Ce contenu est extrait d'une plate-forme externe et ne constitue pas un soutien du journal à la campagne.

HelloAsso

A la une

Martine Vassal cherche des voix jusque dans les églises
Une messe comme tribune de campagne des municipales, en infraction du principe de laïcité et de la loi de séparation des Églises et de...
De prétendus sondages polluent la campagne des municipales à Marseille
Quelques chiffres alignés au téléphone, par SMS ou sur un réseau social. Pendant tout le mois de février, de mystérieux sondages sur les municipales...
À Édouard-Toulouse, les cris d’alarme d’un hôpital psychiatrique à la dérive
L'accès y est facile. À quelques centaines de mètres de la sortie d'autoroute de Septèmes-les-Vallons, les barrières s'ouvrent quasi-automatiquement sur les 17 hectares de...
25 ans après la mort d’Ibrahim Ali, « barrer la route au FN » est toujours d’actualité
"Vous pouvez me dire quand on arrive aux Quatre-chemins-des-Aygalades ?". La jeune femme vient de grimper dans le bus 30 qui part de la...
Vassal, Berland : des campagnes sous pression sociale
Martine Vassal se fraie un chemin au milieu des policiers qui forment un corridor à la sortie du théâtre du Gymnase où elle vient...
À Saint-Antoine, des familles avec enfants vivent dans des voitures depuis des mois
La scène tient de l'écart, d'un accroc dans le réel. Sur le tranquille parking de la place Canovas, dans le cœur villageois de Saint-Antoine...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire