Pascal Messaoudi vous présente
20 ans en 2020

Nadir Ziane : « Le jeune de quartier qui veut s’en sortir, voilà comment je me décris »

Chronique
le 27 Juin 2020
0

Un peu adulte, complètement, pas encore. Comment vit-on lorsqu'on a 20 ans en 2020 à Marseille ? Pour cette chronique sonore, le documentariste Pascal Messaoudi part à la rencontre des femmes et des hommes nés en 2000. Nadir Ziane est né à la Porte d'Aix et compte en ouvrir toute sa vie.

Photo : PM

Photo : PM

Nadir Ziane a grandi à Marseille, passé son enfance entre la porte d’Aix et Désirée Clary, « loin des quartiers Sud ». Depuis qu’il est revenu en France après deux ans à Barcelone, le jeune homme travaille comme commercial dans une agence de communication sur l’avenue du Prado. En septembre, c’est « le grand virage » : Nadir s’apprête à reprendre les études en webdesign et graphisme.

Aujourd’hui, il se définit comme « le jeune de quartier qui veut s’en sortir ». Un point de départ qui l’a rendu plus fort : « On part avec des boulets aux chevilles et après il faut forcer. » Nadir a aussi une passion, le piano, et une vision du monde bien tranchée. Pour lui, la politique est éloignée des choses essentielles. « Un exemple bête, le Mucem, si c’est pas un caprice il faut m’expliquer. » L’amour de nos jours ? « Des contrats à duré déterminée ». Sa génération ? « On a brûlé les étapes, y’a plus rien qui nous choque et on ne sait plus trop ce qu’on veut, dans le fond ». Pas pour autant qu’il compte s’arrêter en chemin.

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire