[Entre les lignes] C’est vrai ou pas ?

Chronique
le 15 Jan 2022
5

Auteur, slameur, Mbaé Tahamida Soly est l'un des fondateurs de la Sound musical school B Vice à la Savine. Voyageur sans permis, il utilise au quotidien les transports publics. Ils lui offrent la matière de portraits écrits comme des saynètes et postés sur les réseaux sociaux. Pour Marsactu, il en fait une chronique à lire entre les lignes.

Un SDF collectionneur de cartes à gratter, boulevard Chave. (Illustration Ben8)

Un SDF collectionneur de cartes à gratter, boulevard Chave. (Illustration Ben8)

À la station Sadi-Carnot j’aide une dame en fauteuil roulant qui s’est trompée de direction à retrouver son chemin. Je la pousse vers le bon quai et demande à un jeune homme de l’aider à monter dans le tram qui va à la Blancarde car elle doit se rendre à la poste des Reformés-Canebière. Je retourne ensuite en face et là sur qui je tombe ? JR en personne. Cheveux courts, Lunettes de vue teintées, tatouages aux poignets et au cou, chaîne en or et boucles d’oreilles diamantées, JR porte également une petite veste bleue sans manche munie de grandes poches et une chemise manches longues à carreaux un peu ouverte. Il est en pleine conversation avec un gars. JR me fait signe de les rejoindre. Après les salutations d’usage, il m’introduit dans leur débat (Ho, j’ai un tram à prendre moi ! Sans compter le métro et ensuite le bus). Inutile de protester avec lui, il aime parler et prendre à témoin les gens de ses réflexions sur la société surtout lorsqu’il est un peu pompette. Je le connais depuis une quinzaine d’années au moins, car je suis hélas un de ses clients réguliers. Pour bien se faire comprendre et entendre, il me colle presque. (Nique les gestes barrières, adieu distanciation sociale. Heureusement j’ai eu le temps de mettre mon masque.)

– JR : “Voilà j’étais en train de parler avec lui là, des gens qui dépensent jusqu’à 200 € par semaine pour des jeux à gratter et au loto. Sérieux, comment ils font ? Comment ils font, sérieux ? Ils ne voient pas qu’ils creusent leur propre tombe, sérieux ? (Avec les mains dans tous les sens et sur la tête) Ce n’est pas pour rien que la religion dit que le jeu d’argent, c’est interdit. In..ter..dit !!! (Avec mouvement de la main droite pour accompagner chaque syllabe du mot “interdit”) C’est vrai ou pas ? C’est vrai ou pas ?”

– Son interlocuteur : “C’est pas tes sous, qu’est-ce que tu t’en fous, laisse-les se ruiner. C’est bon pour tes affaires en plus.”

– JR : “Tu joues un ou deux euros… Allez, 5 euros, de temps en temps juste pour le plaisir, ça va, mais là, c’est n’importe quoi !!!”

Mon tram arrive et je leur fais comprendre que je dois y aller. Malheureusement ils montent avec moi.

– JR : “Je vais à la poste de la Joliette.”

– Son interlocuteur : “Moi, je vais aux Terrasses.”

(Merde, pas moyen de me débarrasser d’eux) Dans le tram, ils reprennent leur discussion de plus belle et me prennent toujours à témoin. (Ils ont mis leur masque, mais le descendent sous le menton chaque fois qu’ils veulent exprimer leur pensée). J’essaie de participer à mon niveau à cette conversation de haute volée philosophique.

– Moi : “S’ils jouent autant, c’est parce qu’ils ont les moyens, non ?”

– JR : “Il y en a tu les vois, ils sont en galère. Je les connais, ça fait des années qu’ils se ruinent, mais ils continuent quand même.”

– Son interlocuteur : “Moi, par exemple, tu ne me verras jAAAmais jouer plus de dix euros par semaine.”

– JR : “Si t’es célibataire, tu ne dois de compte à personne, ça peut passer, je peux comprendre tu vois. Tu n’as pas de responsabilité. Mais quand tu as des enfants, que tu joues 100, 150, 200 €… Les enfants ils mangent quoi derrière ? De la merde ? Après ils vont aller voir les associations pour se plaindre qu’ils n’ont rien à manger. C’est vrai ou pas ? Hein ? C’est vrai ou pas ?”

– Son interlocuteur : “Oui, ces gens-là ils vont aller pleurer dans les associations comme les Restos du cœur pour nourrir leurs enfants.”

– JR : “Malheureusement les associations ne peuvent pas vraiment connaître leur situation à ces gens-là et ils les prennent en pitié, au lieu de venir en aide à ceux qui sont vraiment en galère. C’est vrai ou pas ? Hein ? C’est vrai ou pas ?”

– Son interlocuteur : “Oui c’est vrai”.

– JR : “Bien sûr que j’ai raison.”

Sur ce, nous descendons tous les trois à la Joliette et chacun part dans sa direction.
Si JR, buraliste de son état, commence à prêcher et à faire des rappels comme un témoin de Jéhovah, Wallah on n’est pas sorti de l’auberge.(C’est vrai ou pas ? Hein ? C’est vrai ou pas ?)

Le soir au retour, je ne peux m’empêcher de repenser à JR en arrivant à la Joliette. La place est bondée de nécessiteux faisant la queue pour des colis alimentaires. Ici, sans-abris, familles, migrants ; toutes couleurs, origines, sexes, croyances ou pas ; sont tous unis dans la zermi. À croire que c’est la bonne fortune qui nous divise. Une association, Vendredi 13, est là presque tous les soirs de la semaine pour “apporter un peu de pain et de chaleur” aux oubliés des Restos du cœur, ceux qui ont coché les mauvais numéros à la loterie de la vie. Par contre, qu’une association qui s’appelle Vendredi 13 leur fournisse un repas me laisse interdit. Pourvu que ce ne soit pas leur dernier et qu’ils ne finissent pas sur une croix comme Jésus-Christ.

Restez en ligne les amis. Et gardez l’œil et le cœur ouverts. Bonne et heureuse année à vous ainsi qu’à tous ceux qui vous sont chers.

Et n’oubliez pas : les choses que nous possédons et négligeons parfois, d’autres en rêvent chaque seconde que Dieu fait. (C’est vrai ou pas ? Hein ? C’est vrai ou pas ?)

Article en accès libre

Soutenez Marsactu en vous abonnant

OFFRE DÉCOUVERTE – 1€ LE PREMIER MOIS

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Pussaloreille Pussaloreille

    Drôle, mais pas que… C’est vrai ou pas ?! Bonne année !

    Signaler
    • Mohamed Mbaé Mohamed Mbaé

      Je vous souhaite également le meilleur ( et désolé pour le retard, je ne suis pas encore habitué à être publié dans ce beau journal)

      Signaler
  2. julijo julijo

    amusant, mais grinçant surtout.
    Sûr que c’est vrai !

    Signaler
  3. penchi penchi

    Juste pour éviter d’y aller pour rien en cas de besoin, les distributions alimentaires de Vendredi 13 à la joliette n’ont lieu que les mardi et jeudi.
    C’est vrai !
    Bonne année à vous

    Signaler
    • Mohamed Mbaé Mohamed Mbaé

      C’est vrai ! Je vous souhaite le meilleur ( et désolé pour le retard, je ne suis pas encore habitué à être publié dans ce beau journal)

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire