[C’est mon data] Explorez les résultats du second tour à Marseille, bureau par bureau

Décryptage
Rédaction de Marsactu
8 Mai 2017 1

Récapitulatif. Parcourez les résultats du second tour de l'élection présidentielle à Marseille, bureau par bureau, dans une seule carte interactive.

Explosion de joie au QG d’En Marche, enfin Marseille vote comme la France. Troisième au premier tour derrière Jean-Luc Mélenchon, il sort premier au second. La capitale régionale a offert 64,5 % de ses suffrages à Emmanuel Macron contre 35,5 à sa rivale d’extrême droite, les votes blancs et nuls cumulés atteignent 9 %. Le candidat En Marche obtient même la majorité parmi l’ensemble des votants (en ajoutant donc les votes blancs et nuls aux suffrages exprimés). Au final, la candidate frontiste ne progresse « que » de 25 465 voix entre les deux tours tandis que le gagnant progresse de 128 135 voix.

Nulle part dans la ville le « ni-ni » d’une partie de la gauche et d’une frange de la droite a trouvé un écho véritable. Si l’abstention progresse de plus de 5 points, les votes blancs ou nuls n’atteignent pas les 12 % du score national. Dans les Bouches-du-Rhône, la poussée Macron est moins forte avec 57,8 % des voix contre 42,2 % pour la candidate frontiste.

À Marseille, le Front national arrive en tête dans 57 bureaux de vote, principalement dans le 13e arrondissement ainsi qu’à l’est de la ville où le vote FN est ancré, notamment dans le 11e arrondissement. L’enracinement frontiste s’y confirme de manière plus marquée qu’au Nord où le secteur de Stéphane Ravier est plus partagé entre des bureaux clairement acquis à sa cause et d’autres opposés. Enfin les trois arrondissements du centre-ville ont clairement barré la route au Front national, à l’instar du 1er arrondissement où Emmanuel Macron l’emporte avec 84,4 % et une participation en baisse de 5 points. Voici la répartition géographique de ces bureaux « gagnants » :

Loading

Vous venez de lire un article en accès libre. Marsactu est un journal en ligne indépendant sur abonnement, sa seule source de revenus. Pour s’abonner c’est ici, la première semaine est gratuite !

Source des contours des bureaux de vote : Céline Colange, Laurent Beauguitte et Sylviano Freire-Diaz, 2013, Base de données socio-électorales Cartelec (2007-2010), http://www.cartelec.net


A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. mrmiolitomrmiolito

    Merci beaucoup pour ces données précises. Quand on rate « La Provence » du lendemain il devient très difficile de trouver les résultats bureau par bureau…
    Il fait toujours bon vivre à Marseille centre… où le vote anti-FN est même supérieur, là où j’habite, à celui de 2002 !

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire