[C’est mon data] D’une école à l’autre, le grand écart des fermetures de cantines

Décryptage
le 4 Fév 2021
2

Pendant plus de deux mois, Marsactu a répertorié les jours de fermeture de cantines, voire d'écoles, à Marseille. Ce travail inédit dessine une carte marquée par de fortes disparités, entre des établissements totalement épargnés et d'autres où le service est rarement assuré. Un arrondissement en particulier, le 14e, concentre les difficultés avec en moyenne une cantine sur quatre fermée.

Les "points noirs" des fermetures sont concentrés dans les 13e et 14e arrondissements.

Les "points noirs" des fermetures sont concentrés dans les 13e et 14e arrondissements.

Un lundi plutôt calme, un mardi émaillé par quelques dizaines de fermetures, un jeudi compliqué et un vendredi à haut risque. Depuis septembre, les cantines scolaires marseillaises vivent au rythme des fermetures pour suspicion de Covid-19 mais surtout pour cause de manque de personnel. Ce jeudi encore, jour de grève nationale dans l’éducation, 223 cantines […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

Les coulisses de Marsactu
Les données présentées dans cette enquête sont issues d'une extraction quotidienne des fermetures annoncées la veille (ou le jour même en cas d'actualisation) sur la page dédiée sur le site internet de la Ville de Marseille. Une marge d'erreur, minime, existe donc en cas de fermeture non anticipée. Pour des raisons de simplification, nous n'avons pas distingué les motifs de fermeture, mais nous avons constaté que celles liées à une suspicion de Covid-19 étaient minoritaires.
Julien Vinzent_
Journaliste.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. petitvelo petitvelo

    Analyse très précieuse évitant les emporte pièces habituels

    Signaler
  2. jasmin jasmin

    Merci pour cette alerte et analyse via des chiffres. Par contre, la solution en regardant le chiffre n’est peut être pas d’augmenter les moyens uniquement, car les moyens supplémentaires vont aussitôt se mettre en grève comme leurs collègues si c’est quelque chose dans la situation qui provoque ces absences. Il faut regarder spécifiquement et dans le detail, questionner les parents, questionner le personnel, demander aux enfants, et tirer la conclusion qu’il faut. C’est compliqué, car il faudra beaucoup de questions ouvertes pour que les gens donnent les vraies raisons, et ne pas proposer des listes de problèmes qu’on pense être la cause. Qui doit le faire? pour quoi pas la mairie de secteur qui n’a rien à faire en ce moment?

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire