Une soixantaine de manifestants occupent le cinéma Les Variétés

Occupé
Bref
le 4 Mai 2016
1

Projections annulées ce mercredi pour le cinéma Les Variétés, situé sur la Canebière. Un peu avant 14 heures, les membres de la société de production Primitivi déploient une banderole “Cinéma occupé”, en dessous des néons pour l’instant éteints de la façade. Annoncée ce mercredi matin par Marsactu, cette action vise à peser sur la société gérante du cinéma, qui refuse de reverser 3000 euros de recettes de billetterie liée à la diffusion du documentaire La fête est finie. Les “occupants” sont bientôt rejoints par un soixantaine de personnes, membres du collectif “360° et même plus”, qui a distribué le film, mais aussi la coordination des intermittents et des précaires.

La co-directrice du cinéma Linda Mekboul est également présente sur place pour échanger avec les manifestants. “Le problème, ce n’est pas le cinéma lui-même dont les salariés font une programmation courageuse, mais la société Bastille Saint-Antoine qui s’en prend à ceux qui n’ont pas les moyens médiatiques de se défendre, insiste le réalisateur Nicolas Burlaud. Il s’agit d’une occupation pacifique, ponctuelle et symbolique. Mais si ça n’avance pas on essaiera de trouver d’autres solutions.

[aesop_gallery id=”84902″]

Actualisation le 6 mai : comme l’indique dans un commentaire Agathe Dreyfus, membre de “360° et même plus”, un échéancier de remboursement a été établi avec la société Bastille Saint-Antoine. Ce que confirme dans La Provence son propriétaire, Galeshka Moravioff.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Collectif 360° et même plus Collectif 360° et même plus

    La soixantaine de personnes ne sont absolument pas “membres de 360° et même plus”… Ils et elles sont des spectateurs-trices, des personnes travaillant dans le milieu du cinéma ou pas, des intermittents.e.s et précaires en lutte, des représentants.e.s de syndicats, des passant.e.s curieux.ses, des soutiens amis en somme…
    360° et même plus a co-distribué le film “La fête est finie” avec Primitivi, l’association qui a “produit” le film.
    À part cette rectification, nous avons gagné partiellement la bataille, 1/3 du montant global a été versé hier, et nous avons établi un échéancier avec la société qui gère le cinéma. Nous restons vigilant.e.s et vous tiendrons au courant.

    Agathe Dreyfus, membre de 360° et même plus ! et co-distributrice.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire