Premier tour des législatives : 38,4% de participation à 17 h dans les Bouches-du-Rhône

Chute
Bref
le 12 Juin 2022
7

La chute se confirme, s’amplifie même. À 17 heures, 38,4 % des électeurs avaient voté pour le premier tour des législatives dans les Bouches-du-Rhône. C’est 2,7 points de moins qu’en 2017, qui constituait déjà un niveau très faible pour ce scrutin.

Loading

La participation plus tardive à Marseille, seule ville où le scrutin est prolongé jusqu’à 20 heures, empêche pour l’instant de comparer correctement avec la moyenne nationale. La rédaction de Marsactu vous donne rendez-vous dès 19 h 30 pour suivre la soirée électorale, en direct et en accès libre.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Apparemment il n’est pas possible d’envoyer des commentaires sur le “live”. Voici celui que j’essayais vainement de faire partir.

    Ça va être intéressant de voir comment les candidats LREM éliminés vont se positionner en cas de second tour RN / NUPES. Après avoir dit pis que pendre du programme quasi soviétique de la gauche – et oublié qu’on avait un peu appelé au secours les affreux gauchistes pour élire le monarque -, il risque d’y avoir des claquages aux adducteurs.

    Signaler
    • Titi du 1-3 Titi du 1-3

      C’est ce genre d’oubli qui me fait classer Macron et ses valets à droite.
      Une question me taraude : Pourquoi était-il au PS et au gouvernement Hollande ?

      Signaler
  2. MarsKaa MarsKaa

    Depuis on a eu la réponse… et un rétropédalage… qui reste ambiguë (E.Borne).
    Leur discours associant la NUPES à un “danger” pour la République est proprement scandaleux.

    Signaler
  3. julijo julijo

    élément de langage, qui a vraiment de l’avenir : les “extrêmes” !!!
    j’ai entendu, dans la 1ere circo, faire barrage au fn !!
    certes,
    peut on entendre la même chose lorsque la nupes est dans un duel face au fn ????
    chiche !

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    NUPES habillée des hardes du PS des verts et du PCF , ces derniers ayant rejoints d’ailleurs Pédrolito pour conserver leurs jobs, la main sur le coeur de la sincérité, se retrouve face au FN dans beaucoup d’endroits. C’est deux partis , LFI et le FN ne sont pas Républicains . D’un coté les partisans de la “dictature du prolétariat” , non merci . Et de l’autre ” redonnons le pouvoir au Peuple” ,tu parles , donnons le pouvoir à la sarl Le Pen sans plus avec ce passé toujours aussi présent malgré ce que leurs dirigeants peuvent raconter.

    Donc je ne vais pas succomber aux sirères du front républicain et ne vais donc pas me déplacer pour voter dimanche prochain dans ma circonscription.
    Oui NUPES est un danger pour la République autant que celui du FN, Danger dans leurs programme, dans leurs idéologies et dans la personnalité de leurs dirigeants.
    J’ai lu par curiosité intellectuelle le projet de Pédrolito sur sa 6é République , hors mis des lacunes en Droit évidentes, nous sommes en plein Netflix sans compter les incohérences et idioties avancées.
    Alors voter pour des dictateurs en puissance , ou des ânes fussent t’ils savants, la mer Meditérranée sera mon havre Dimanche.
    Aprés , il faudra si Pédrolito a ses 180 députés qu’il m’explique sa légitimité avec 20% des voix et plus de 50 % d’absention ? Ce sont bien ses argumets habituels employés par lui et ses sbires. , il seront donc les députés les plus mals élus de la Ve.
    Un véritable cauchemar, pas pour moi , je sais à qui nous avons à faire , mais pour ceux qui ont voté pour LFI et le FN , des réveils difficiles et embrunnés s’annoncent.

    Signaler
  5. Félix WEYGAND Félix WEYGAND

    Ho là Cher Brallaisse,

    La République si elle est en danger l’est plutôt à cause de cette constitution épuisée, et d’autant plus épuisée qu’elle a subi le rafistolage brinquebalant du quinquennat et de la conjonction entre les élections présidentielles et législatives.

    On voit le résultat : plus personne ne vote (ou si peu parmi la jeunesse et les classes populaires), les partis politiques sont des écuries organisées seulement en fonction de l’élection présidentielle et leurs actions se résume à des défilés de carnaval où le roi du parti et sa cours de masques renchérissent de déclarations grotesques pudiquement appelées punch lines pour faire du buzz médiatique et alimenter le moulin des réseaux sociaux.

    Quand on enlève ces gesticulations (et tout le monde en fait pour ne pas passer inaperçu), la NUPES a un honnête programme social démocrate, la majorité présidentielle, pour autant qu’on puisse parler de programme, a un programme vaguement centriste et surtout pragmatique.

    Même les fachos dans leur souci de “dédiabolisation” n’ont plus l’air révolutionnaire… mais de ceux-là il faut toujours se méfier, notre sang finit toujours par barbouiller leurs murs et un social-démocrate saigne autant qu’un trotskyste : allez voter contre eux, même si ça ne vous fait pas plaisir !

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Felix Weygand , la Constitution n’est pas épuisée. Elle semble l’être car les députés ne s’en servent pas et en bon politiques cela est bien sûr la faute des autres. Un député en France n’est pas élu sur un mandat impératif , il a donc toute liberté de proposer , soumettre, intervenir et élaborer ou contribuer à élaborer la Loi. Et bien non , il vote bêtement les consignes de son groupe avec un présupposé qui énonce que de toutes les façons ce qui est avancé par les gens d’en face est idiot.Ils se tirent donc une balle dans le pied, seuls. De véritables moutons de Panurge.Ce que ne fait pas le Sénat aujourd’hui et qui emploie l’ensemble des moyens à sa disposition. La Sénat n’est vraiment pas mon truc , mais il faut avouer qu’ils connaissent leurs textes, eux. Quand j’ai vu le niveau , hier soir sur FR3 Provence de l’ensemble des candidats au second tour , le me suis dit Hanounna peut postuler au Collége de France. Pi-toy-able.
      Concernant le quinquénat , que n’ai je entendu à l’époque sur le septennat qualifié de monarchie républicaine et autres aneries qui fait qu’aujourd’hui un président de la République , quelqu’il soit est au pouvoir 3 années. Si ma mémoire est bonne , c’est bien le moins mauvais des” Premier Ministre” , Jospin qui a inversé le calendrier , donc plus d’eléctions à mi mandat (américanisme notoire,désolé). Et voilà le travail et surtout le résultat.
      Concernant le programme social démocrate de Pédrolito , vous avez , et ce qui est une qualité , un sens de l’humour poussé .
      Démocrate sûrement pas , social ou plutôt confiscatoire. N’oubliez pas cher Félix que la France est le premier Etat redistributeur en Europe, que faut’il de plus . Les meilleures choses ont toujours une fin , même les ponctions fiscales.
      Je suis pour payer l’impôt , mais plus à ce niveau .
      N’étant pas un héritier, comme beaucoup, ayant fait de bonnes études comme certains, ayant travaillé trop et ayant gagné correctement ma vie et même un peu plus , je ne vois pas pourquoi cette catégorie de gens , à laquelle j’appartiens, serait encore plus taxée. Trop facile.
      Aprés cher Félix WEYGAND , vous avez le fascisme sélectif. L’éxtrême droite française n’est pas la seule détentrice de cette tare, l’extreme gauche aussi et ses positions communautaristes en sont la preuve.
      Je ne suis pas communautariste, je suis contre la dictature du prolétariat .La forme est différente ,mais le fond des intervenants est le même. Supporter des salafistes vous appellez cela comment ?.
      Dernier point , est pas le moindre en matière économique, la solution universelle l’embauche de fonctionnaires. L’Alpha et l’Oméga des solutions.. De cette politique ,nous allons en crever tant au plan local que national.
      Oui à une meilleure répartition, oui a une meilleure productivité ( Oh le gros mot!) , oui au soutien pour que les gens soient mieux épaulés , oui à une amélioration des conditions de travail et des salaires , oui à l’évaluation des fonctionnaires et à la notation (second gros mot), et pas celle de l’école des fans qui se pratique aujourd’hui où tout le monde à 18 . Mais stop à l’embauche . Pédrolito veut titulariser 800 000 personnes , embaucher et créer 1 million de fonctionnaires en sus. A ce rythme 1 salarié sur 4 sera fonctionnaire, du délire total.
      Je vais donc laisser les rouges et les noirs s’expliquer avec leurs références historiques à la noix , la Commune de Paris pour l’un et le 6 février 34 pour l’autre et surtout les laisser entre eux et leurs amis communs tels que Poutine et Bachard el Assad. Pedrolito va encore nous dire qu’il a oublié et que cela était une erreur.
      Trés peu pour moi Félix, alors ,Domingo ,playa!

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire