Les agents municipaux remplacés par des hôtes privés à l’accueil du Pavillon Daviel

Privatisé
Bref
Clara Martot
13 Avr 2018 7

Le quotidien La Marseillaise rapporte que des hôtes et hôtesses privés seront en charge de l’accueil et du filtrage au Pavillon Daviel, une des annexes de l’hôtel de Ville. La mairie vient en effet de lancer un marché public en ce sens. Les entrées dans ce monument qui abrite 130 bureaux, principalement ceux d’élus municipaux et de leurs secrétariats, étaient jusqu’ici aux mains du personnel de la Ville.

Les deux futurs agents d’accueil qui reprendront la mission pour le compte d’une société privée seront chargés “de la gestion des badges, des visiteurs, des rendez-vous et des appels téléphoniques”. Deux postes qui exigeront “une rigueur de contrôle irréprochable”, en terme de “sûreté” et d’ “image”, détaille la Ville. Ultime message adressé aux sociétés qui porteront des candidats : la nécessité d’un accueil “courtois et poli”.

Source : La Marseillaise

A la une

L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. eolienneeolienne

    Voilà encore une fuite des responsabilités de nos élus : confier à des entreprises privées ce qu’ils ont été incapables de faire gérer par leur administration. Les entreprises ne sont pas des philanthrope, alors une fois de plus quel en sera le prix pour le contribuable.

    Signaler
  2. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    1 carambar que c’est ONET qui remporte le marché. D’autre part qu’elle est la considération de nos zélus vis à vis des employés municipaux . Il est donc impossible de trouver quelques employés sérieux et courtois sur le nombre ?

    Signaler
  3. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Si je comprends bien, les fonctionnaires municipaux sont incapables d’assurer “une rigueur de contrôle irréprochable”, de garantir la « sûreté » et l’ « image », pas plus que d’être « courtois et poli ». Joli crachat à la figure de ceux qui, jusqu’ici, assuraient l’accueil dans ce bâtiment.

    Mais il y a une solution pour tangenter l’excellence. Il faut deux agents d’accueil : pourquoi pas l’ “ingénieur”-émondeur Rué et le “conservateur en chef des bibliothèques”-non bachelier Casse ? Avec de telles compétences, les élus bénéficieraient d’un service au taupe niveau.

    Signaler
    • ptit-marinptit-marin

      j’adore!!!!!!!
      merci FO

      Signaler
    • julijojulijo

      c’est significatif de la confiance qu’accorde notre nullissime maire , pourtant titulaire d’une carte d’ “honneur” à son syndicat préféré FO, les nullicipaux !!! (comme on connait ses saints, on les honore)

      Signaler
  4. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Le palais David transforme comme un magasin Albercombrie&Fitch avec des hôtes et hôtesses d’accueil, nos zelus le méritent bien

    Signaler
  5. darkvadordarkvador

    Puisque nous en sommes là, on se demande pourquoi notre zélé maire ne pousse pas “le bouchon” plus loin : remplacement quasi complet des personnels fonctionnaires par des salariés du privé. Que des avantages : finie la soumission au syndicat Force d’Obstruction, supprimées les doubles directions dans la plupart des services, garantie le “parti-quand-c’est-fini” et tout ce beau monde se tiendra “à carreau” n’en doutons pas… Serait il plus économique ce plan? Ha là… J’en doute… Connaissant le peu de goût de nos décideurs pour l’honnêteté, la rigueur et le respect des procédures… Autrement dit, tant que Jean-Claude sera là, soeur Anne ne verra rien venir…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire