Prévu en septembre, le procès de l’effondrement de la scène de Madonna fait débat

CONCERT
Bref
Ana Rougier
18 Juil 2019 0

Le 16 juillet 2009, le Vélodrome se préparait à accueillir un concert de Madonna. Deux techniciens perdaient la vie à la suite d’un effondrement de tours métalliques. Après de nombreuses péripéties judiciaires, la date du procès est fixée du 23 au 27 septembre.

Pourtant, quatre avocats de la défense ont sollicités le président du tribunal et le procureur pour demander le renvoi de l’affaire, détaille La Provence dans son édition du jour. Me Eric Morain, avocat de l’un des prévenus, déplore un manque de concertation et envisage plutôt une date en décembre. « Cinq jours ? C’est trop court pour traiter un tel dossier où il faudra faire venir les experts. Il faut un minimum deux de semaines ». Le mois de septembre poserait par ailleurs problème aux prévenus en raison d’obligations professionnelles. Des arguments que l’avocat détaille dans un courrier adressé au parquet.

Pour Me Philippe Vouland, avocat de l’une des familles des victimes, il faut traiter le dossier maintenant. « Cela fait déjà 10 ans que l’on attend. L’ordonnance de renvoi est prise depuis le 29 janvier et le parquet avait déjà fait savoir que cette affaire serait évoquée en septembre. On ne peut décemment plus attendre« . L’avocat a lui aussi adressé un courrier au président de la 6e chambre correctionnelle du TGI de Marseille pour faire part de son opposition à tout renvoi. Il propose une réunion au préalable pour que les interrogatoires importants aient lieu en présence de tout les avocats.

Source : La Provence

A la une

La discrète vente de la villa de René Egger, l’architecte du Marseille d’après-guerre
Hissées sur les hauteurs du Roucas-Blanc, les luxueuses villas du Parc Talabot s'étendent dans l'enceinte fermée de la résidence. Parmi elles, une villa sur...
Le port suspend son projet de réaménagement du quai de la Lave pour « concerter » à nouveau
Le port a décidé de remettre l'ouvrage sur le métier. Un an et demi après avoir lancé un appel à manifestation d'intérêts pour le...
Emmanuel Patris (Un centre-ville pour tous) : « La charte du relogement n’est pas respectée »
Un centre-ville pour tous fait partie des associations qui ont participé aux négociations de la charte du relogement pour les personnes évacuées, finalement signée...
À peine libérée de sa tutelle, la fédération des chasseurs 13 déraille à nouveau
À peine sortie d'une année sous la tutelle d'un administrateur provisoire, la fédération des chasseurs des Bouches-du-Rhône pourrait y retourner. Malaise social, gouvernance défaillante,...
[La gloire de nos pierres] La bastide de Pagnol devenue temple maçonnique
Souvenez-vous. Le petit Marcel Pagnol, la famille encombrée de paquets, qui traverse anxieusement les terrains de superbes demeures à l'aide d'une clé secrète, raccourci...
La mairie « privatise » une partie du chemin qui mène à la plage de Corbières
"C’est scandaleux qu’ils aient installé ça, en plus c’est pas un petit portique, quoi !", s'agace un passant. "Je viens ici tous les jours,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire