La métropole supprime les bateaux entre le Vieux-Port et L’Estaque en automne et en hiver

Coulé
Bref
le 27 Sep 2021
7

La métropole a décidé de supprimer les navettes maritimes entre le Vieux-Port et L’Estaque en automne et en hiver. “L’expérimentation ne sera pas reconduite car jugée peu concluante”, a annoncé l’institution au quotidien La Marseillaise.

Le service proposé en continu depuis l’automne 2019 était déjà maigre avec seulement trois trajets dans chaque sens matin et soir. Les navettes maritimes reprendront donc la mer au printemps.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    peut être qu’il suffit de laisser un peu de temps ?

    Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    En fait les efforts sur le transport sont bons pour les touristes et les “cons”, au pardon ,les contribuables ne sommes bon qu’à casquer.
    Ça c’est la métropole

    Signaler
  3. kukulkan kukulkan

    et au sud les laisse-t-on ??

    Signaler
    • LN LN

      Il n’y a jamais eu de navettes l’hiver pour Pointe Rouge. Dès fin septembre on reprend le bus et on bouchonne allègrement….

      Signaler
  4. Electeur du 4-5 Electeur du 4-5

    Ça va, tranquille la provoc ?

    Sur quels critères c’est moins concluant vers L’Estaque que vers pointe rouge ?

    Rien trouvé de plus affligeant et outrancier, MAMP ?

    Non mais vraiment, pour la ville et la métropole, un seul objectif apparemment : décliner voire enrichir le catalogue détaillé de ce qu’il ne faut pas faire !

    Plan vélo hypocrite, pistes cyclables purement provoc, et maintenant comment tuer une des solutions de multimodalité.

    De vraies têtes de champions.
    Changez rien.
    Nan. Plutôt, laissez “mesurer” les autres

    Signaler
  5. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Quand on veut démontrer qu’un service de transport est inutile, c’est très simple : il suffit de rationner le service. On peut alors démontrer que personne ne s’en sert. La seule chose qui incite à utiliser les transports en commun, c’est la qualité de service : fréquence, fiabilité, rapidité… Avec trois trajets le matin et autant le soir, on n’y est pas.

    On peut en dire autant, je pense, de ces lignes de bus desservies à raison d’un bus par heure : il m’étonnerait fort que les véhicules soient saturés.

    Même Didier Réault, pourtant issu de la droite qui ne comprend rien aux transports en commun, avait su dire que « dans le cadre d’une politique de transports en commun, il faut une politique de l’offre et ne pas attendre la demande ». C’est exact. Quel dommage que ses amis politiques ne l’écoutent pas.

    Signaler
  6. PromeneurIndigné PromeneurIndigné

    La politique de la métropole à l’égard de Marseille a un seul objectif: comment enm..rder le plus possible, et faire payer les électeurs de ceux qui ont eu l’audace de souffler la place de maire de la ville à sa présidente .Au demeurant c’est bien parti avec la grève des éboueurs entre autres qui rappelle l’époque de Gaudin.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire