La métropole reconnaît les ratés du service Le Vélo

Chalage
Bref
le 7 Déc 2023
13

En conseil métropolitain, le maire de Sénas et conseiller délégué aux pistes cyclables, Philippe Ginoux est revenu sur les ratés du service Le Vélo, dont la Provence, chroniquait une nouvelle fois les difficultés, ce jeudi. En passant, l’élu LR a répondu sur la faiblesse du nombre de bicyclettes électriques réellement disponibles. “Sur 1900 vélos prévus, seuls 400 vélos sont réellement disponibles. 300 ont été volés ou sont irréparables, notamment après les émeutes de cet été. D’autres sont vandalisés de manière délibérée ou du fait d’un mauvais usage“.

La charge financière de ces déboires est entièrement assumée par le délégataire du service public, affirme l’élu, qui évalue à 600 000 euros le coût du “vandalisme”. Il dit avoir écrit au maire et à la préfète de police pour mettre fin à ces incivilités “d’un niveau unique en France“. En janvier, 700 nouveaux vélos, plus robustes, seront déployés à Marseille pour tenter d’offrir un service à la hauteur des promesses initiales. Ils pourront résister au chalage, très prisé des jeunes utilisateurs.

 

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Boudiou Boudiou

    Reconnaître ok sauf que quand tu demandes un remboursement pour service non rendu c’est un refus! Alors que ça fait 1 mois qu’il n’y a plus de vélo dans quasiment toutes les stations

    Signaler
    • Zumbi Zumbi

      Évitons de dire n’importe quoi : les copains et copines de mon fils prennent ces vélos de louage deux fois par semaine pour aller à leur entraînement de volley. Il serait plus utile de relever à quels endroits et à quelles heures il en manque.

      Signaler
    • Pascal L Pascal L

      @ Zumbi : dans quel quartier ils habitent les copains et copines de votre fils parce que moi dans le 2-3 je n’en vois presque jamais (j’excepte ceux qui trainent derrière les poubelles et manifestement hors d’usage).

      Signaler
  2. barbapapa barbapapa

    C’est sûr que le maire de Sénas, commune agricole s’il en est, est idéalement compétent pour gérer les questions de mobilités à Marseille !

    Signaler
    • Electeur du 8e © Electeur du 8e ©

      Comme est compétent pour gérer les transports marseillais le maire d’Eyguières, vice-président aux transports, 19ème dans l’ordre protocolaire des vice-présidents (ce qui situe l’importance qu’on lui donne).

      D’ailleurs cela fait un moment que plus personne ne reçoit ni son ni image de sa part sur les sujets qui relèvent de sa délégation : c’est toujours le duo d’enfer Vassal – Pila qui s’exprime.

      Signaler
  3. Chani Chani

    C’était couru d’avance le vandalisme sur ce type de vélo, il y a 50 000 exemples en regardant les systèmes vélo en libre service dans chaque ville. Lyon c’était pareil avec un système plus robuste. Mais non, comme d’habitude ici on croit faire mieux qu’ailleurs, et on se rend compte après tout le monde que les gens vont toujours essayer de pousser le système à sa limite.
    Je ne comprends pas pourquoi d’ailleurs le système vélo avait autant de retard à Marseille par rapport à Lyon, alors qu’il s’agissait auparavant du même prestataire JCDecaux.

    Signaler
  4. Patafanari Patafanari

    Le nom du service serait désormais LeVolé.

    Signaler
    • vékiya vékiya

      bravo

      Signaler
  5. vékiya vékiya

    c’était une bonne idée mais comme souvent à marseille c’est ni fait ni à faire. le système de garage est merdique “on prend toujours le vélo le moins chargé) , rajoutez l’incivisme de cette population et ce beau projet coule.

    Signaler
  6. kukulkan kukulkan

    Franchement c’est dégueulasse de la part de Vassal de dire que c’est lié aux émeutes, elles ont bon dos les émeutes, les dysfonctionnements datent depuis le début du service avec des bornes qui ne rechargent pas !!!
    Aussi, il serait nécessaire, logique et pertinent de limiter le service aux habitants et de ne pas le permettre aux touristes, afin de favoriser les marseillais. Ou alors d’augmenter à 2€ le trajet à l’unité, ainsi ça résoudra un peu la pression et permettra aux marseillais qui l’utilisent régulièrement de bénéficier d’un meilleur service !

    Signaler
    • Assedix Assedix

      En voilà une idée accueillante !

      Signaler
  7. NKN NKN

    Ce qui est sûr c’est que le service n’est pas assez fiable pour arriver à l’heure à un rendez-vous, au travail ou à l’université. C’est donc un service de loisir. Ce qui n’est déjà pas mal et doit libérer quelques places dans les bus.

    Signaler
  8. petitvelo petitvelo

    “La charge financière de ces déboires est entièrement assumée par le délégataire du service public, affirme l’élu,” … je doute que le délégataire soit perdant bien longtemps

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire