La mairie de Marseille durcit le ton avec le Marché du soleil et envisage sa fermeture

Hors-normes
Bref
le 6 Déc 2023
5

Le Marché du soleil, situé au cœur de Marseille près de la porte d’Aix, est à nouveau touché par un arrêté municipal de fermeture au public daté du 28 novembre, révèle La Marseillaise. L’établissement ne respecte pas les normes de sécurité incendie et est par ailleurs passible de fermeture depuis 2008. L’arrêté précise que Geroges Dahan, l’exploitant, est soumis à une astreinte journalière de 400 euros en cas de non-respect de cette décision.

La municipalité avait déjà durci le ton en janvier 2023 en raison des derniers travaux réalisés qui n’avaient pas fait l’objet de vérifications réglementaires. Un courrier de mise en demeure du 6 octobre demandait ensuite à l’exploitant de respecter cet arrêté. Jean-Pierre Cochet, l’adjoint chargé de la gestion des risques, se désole aujourd’hui auprès de nos confrères : “On avait tablé un peu sur une prise de conscience tardive, on s’aperçoit que ce sont des manœuvres dilatoires”. La Ville assume désormais la possibilité d’un recours aux forces de l’ordre si cela s’avère nécessaire.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Patafanari Patafanari

    La Ville assume désormais la possibilité d’un recours aux forces de l’ordre. Mais pas contre les vendeurs à la sauvette de Noailles… La trouille, peut être?

    Signaler
    • RML RML

      Pfff. Ça a déjà été fait… voire plusieurs fois par semaine ! Des que la police part les vendeurs reviennent dans la demie heure ou dnouveaux. C’est pour cela que la maire de secteur et certains riverains parlent d’un réseau et saisissent la Justice.
      Faut arrêter de raconter n’importe quoi!

      Signaler
  2. petitvelo petitvelo

    A laisser faire, on risque un incendie qui ferait écho à celui des nouvelles galeries de 1938

    Signaler
  3. Neomarseillais Neomarseillais

    Alors qu’est-ce qu’on attend pour le fermer !? Ca aura une vertu pédagogique pour beaucoup d’autres…

    Signaler
  4. Pascal L Pascal L

    Le “marché aux puces” (qui devrait changer de nom car des vrais puces il n’y en a presque plus) n’est pas en meilleur état et cela empire d’année en année.Peut être que là aussi on attend un accident grave ?

    Le plus probable d’ailleurs c’est qu’un des “garagistes” meure écrasé sous la voiture qu’il répare dans le parking : aucun respect des normes de sécurité !

    Certes les trafiquants de cigarettes prennent la poudre d’escampette à chaque contrôle puis reprennent leurs affaires sans réaction des propriétaires mais les voitures éventrées ou sur chandelles ne peuvent pas disparaitre en 30 seconde donc j’en conclu que les propriétaires des lieux ont une licence en bonne et due forme pour ces ateliers de réparation à ciel ouvert et que l’huile de vidange qui se déverse sur le sol est enlevée chaque soir puis soigneusement recyclée là où il faut !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire