Habitat indigne et choix politiques : “Je ne regrette rien”, déclare Jean-Claude Gaudin

Réaction
Bref
le 8 Nov 2018
17

Le maire de Marseille donnait ce jeudi matin une conférence de presse avec plusieurs de ses adjoints (visible en intégralité à cette adresse). Après une introduction au cours de laquelle il a rendu hommage aux victimes et salué le travail des secours, Jean-Claude Gaudin a dû répondre de sa politique de lutte contre l’habitat indigne. Interrogé sur ses choix politiques comme celui de la patinoire de la Capelette, il a répondu : “Je ne regrette rien”.

Relancé par Marsactu pour savoir s’il avait envisagé la démission : “De démissionner ? Vous croyez que le capitaine démissionne en pleine tempête ?”, a-t-il répondu. A la même question, son adjointe au logement est restée sur cette ligne : “Ce n’est pas dans la difficulté qu’on baisse les bras, surtout quand on a fait le job et quand on a eu des avancées.”

L’intégralité de la conférence de presse :

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. LOU GABIAN LOU GABIAN

    Gaudin déconstruction
    Son équipe va s effondrer

    Signaler
  2. LaPlaine _ LaPlaine _

    Pas d’autre solution que de continuer à s’enfoncer dans le déni en se serrant les coudes…avant l’implosion de cette équipe.

    Signaler
  3. titi titi

    Honte à vous ! M. Gaudin ( mais vous avez l’habitude )

    Signaler
  4. Assedix Assedix

    Il ose se comparer à un capitaine dans la tempête, lui qui vit à Saint-Zacharie ! Si on voulait trouver une comparaison militaire, et puisque c’est la saison des hommages aux généraux de 1914-18, ce serait plutôt du côté du général Nivelle, le boucher du Chemin des Dames, qu’il faudrait chercher…

    Franchement devant un tel cynisme, je me reprends à rêver d’une mise sous tutelle de la ville qui aurait au moins l’avantage de sceller définitivement le bilan de ce maire. Il filerait directement rejoindre son prédécesseur Henri Tasso dans les oubliettes de l’histoire et on ne risquerait pas de se retrouver dans 10-15 ans à inaugurer la patinoire ou le téléphérique Jean-Claude Gaudin.

    Bon je suis conscient que ces considérations de bobo sont un peu dérisoires au regard du drame, mais ça défoule alors désolé…

    Signaler
  5. Armelle Rioualen Chevassu Armelle Rioualen Chevassu

    “Ce n’est pas dans la difficulté qu’on baisse les bras, surtout quand on a fait le job et quand on a eu des avancées.” C’est la madame #Fructus qui pérore encore. Six morts et encore des disparus dont on ne sait quand celles et ceux qui les attendent désespérés pourront les pleurer,, la madame appelle ça “des avancées” .Et toujours cette expression qu’elle serine ” faire le job”. Le Vieux lui se prend pour le capitaine d’un vaisseau dans la tempête. Marseille est le Radeau de la Méduse !
    Non vous ne faites pas ‘le job”, vous êtes nuls et dangereux ! A cause de votre mépris et de votre incurie, des gens sont morts !
    Vous ne voulez pas démissionner ? Mais on va vous virer !!!!

    Signaler
  6. barbapapa barbapapa

    Quand on est aux responsabilités et qu’on n’assure pas le minimum du minimum pour que les immeubles de la ville restent debout ou soient démolis, on est responsable des morts brutales des pauvres gens qui ne peuvent pas vivre ailleurs – Quand on ne prend pas de mesures pour limiter la vitesse des véhicules boulevard National, on est responsable des enfants qui y meurents écrabouillés – id pour le jardin d’enfants collé à Sakakini pour les poumons des bébés, id pour les gamins du stade Vallier surplombé au propre et au figuré par les pots d’échappement du parking de Q-Park…

    Signaler
  7. LN LN

    Amiral de bateau-lavoir
    Bachi-bouzouk
    Mille millions de mille sabords
    Zouave interplanétaire
    Ectoplasme à roulettes
    Bougre d’extrait de cornichon
    Patagon de zoulous
    Bayadère de carnaval
    Espèce de chouette mal empaillée
    Macchabée d’eau de vaisselle
    Astronaute d’eau douce
    Bulldozer à réaction
    Simili-martien à la graisse de cabestan
    Concentré de moules à gaufres
    Espèce de mitrailleur à bavette
    Garde-côtes à la mie de pain
    Sombre oryctérope
    Bougre de sauvage d’aérolithe de tonnerre de Brest…..
    – ………. –
    Voilà, ça c’est du Capitaine (Haddock) et du vrai !
    Pardon aussi….
    Mais j’ai trouvé que ça, et ca défoule bien !

    Tchouck-tchouck-nougat !

    Signaler
    • corsaire vert corsaire vert

      enfin un peu d’humour dans ce monde de pourris …

      Signaler
  8. julijo julijo

    Oui il ose se comparer à un capitaine……
    Consterné par le mépris, l’arrogance de ces élus… c’est péniblement frappant !
    Il y a eu dans notre ville des moments de tension, des crises…mais jamais à ce point là et on s’aperçoit que les nuls qui dirigent la ville s’en fichent complètement. Et ils la jouent : c’est la faute à pas de chance, en gros !
    6 morts, des familles dans la peine, et des centaines de gens à la rue, et ils affichent cet air satisfait…”ils font le job” !!! à gerber.
    Je reprends la réflexion d’électeur du 8e : l’ habitat c’est un fait, mais en plus on a des ELUS INDIGNES ET INSALUBRES
    Honte à eux

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Mais l’essentiel, c’est que la fête continue (pour eux) : le sieur Moraine n’a rien trouvé de mieux à faire que de déguster des chocolats en “sa” mairie de Bagatelle pendant que les pompiers s’activaient dans les décombres de la rue d’Aubagne.

      Indignes, insalubres, indécents. A quand une manif silencieuse et massive sur le quai du Port pour exiger leur départ ?

      Signaler
    • julijo julijo

      7 morts maintenant……
      Il y a une manif mercredi ?

      Signaler
  9. Brallaisse Brallaisse

    J’aurais aimé écrire qu ‘un capitaine d opérette Marseillaise était à la tête de la mairie. Mais je n’ en ai pas du tout envie face au dégoût que m’inspire ce qui nous sert de maire.
    Le regret peut inspirer le pardon mais vu le cynisme de cette bande qui est au dessus de tout.
    Les notions d honneur, d honnête intellectuelle ou bien de courage leurs sont inconnues.

    Signaler
  10. LaPlaine _ LaPlaine _

    S’il ne regrette rien les marseillais ne vont pas le regretter, une procession de cercueils derrière lui quand il va enfin libérer cette ville. Et que l’on ne parle plus jamais de lui, l’innommable.

    Signaler
  11. Tarama Tarama

    A quelle heure est la manif samedi ?

    Signaler
    • LN LN

      une marche blanche en mémoire aux victimes, ce samedi 15h au départ du haut de la rue d’Aubagne.
      une manifestation revendicative se profile pour le mercredi suivant à 18h.

      Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      15 h au métro N.-D. du Mont, si j’ai bien vu.

      Signaler
    • Tarama Tarama

      Merci.
      La marche se fera sans panneaux vous pensez ?

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire