Extrême-droite : le Bastion social aixois forcé de déménager

Ecarté
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Juin 2018 0

C’est le premier adjoint Gérard Bramoullé qui a dévoilé l’information en conseil municipal d’Aix-en-Provence ce lundi selon des propos rapportés par La Provence. Le Bastion social, mouvement inspiré des néo-fascistes italiens de la Casa Pound va bientôt devoir quitter le local qu’il louait baptisé La Bastide et situé au 39, rue Mignet. Selon nos informations, les copropriétaires ont été informés d’une rupture de bail qui conduirait à la fermeture du local dans le courant de l’été.

Les riverains avaient déposé de multiples plaintes pour des nuisances contre ce local. Relayées par un courrier de la maire d’Aix-en-Provence, elles ont donné lieu à l’ouverture d’une enquête de police, a confirmé à Marsactu le procureur de la République d’Aix-en-Provence Achille Kiriakides. “On reste dans le domaine des incivilités”, a-t-il précisé.

Le 31 mai, un militant du Bastion social a été condamné à un an de prison dont huit mois avec sursis après une agression islamophobe survenue après une manifestation du mouvement.

0
commentaires

A la une

Le “système” Jibrayel vaudra un procès à l’ex député PS
Après Sylvie Andrieux, Henri Jibrayel. Après la condamnation de la première, l'autre ex député PS des quartiers Nord de Marseille (battu en 2017) comparaîtra...
Un projet de stade à l’Estaque incarne les rêves de grandeur de l’Athlético Marseille
Samedi à 18 heures, le GS Consolat relooké en Athlético Marseille joue son premier match à domicile de la saison de National 2, la...
Suicide au travail de Yannick Sansonetti : Lidl fait appel de sa condamnation
Lidl France a décidé de faire appel de la décision de justice lui imputant une responsabilité dans le suicide d'un de ses employés de...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire