À l’école Montredon, le plomb est dans le jardin, les solvants dans l’air

Polluants
Bref
le 8 Nov 2016
3

Dans son nouveau cahier « quartiers », la Provence s’arrête sur la pollution subie par l’école de la Madrague-Montredon (8e), située au bord de l’ancienne usine Legré-Mante. Le ministère de la santé y a lancé des études pour tenter d’identifier des sources de pollution potentielle liée au contexte industriel. Le bureau d’étude mandaté pour l’occasion n’a rien repéré d’alarmant dans les sols de la cour d’école mais du plomb dans le jardin potager du logement de fonction. Cette parcelle n’étant pas accessible aux écoliers et le taux de plomb très légèrement supérieur aux normes autorisées, aucune autre investigation n’a été préconisée. La Ville annonce d’ailleurs le remplacement imminent de la terre souillée.

En revanche, des solvants ont été retrouvés dans l’air de certaines classes. Ils proviennent du sol sous les bâtiments scolaires mais cette pollution ne présente pas « de problème sanitaire tant que la dalle du bâtiment reste bien entretenue », indique la Préfecture et tant que des travaux ne sont pas entrepris sur celle-ci. Ces résultats ne suffisent pas à rassurer l’élue de secteur socialiste, Annie Lévy-Mozziconacci qui dénonce l’absence de publicité sur les résultats complets de l’enquête : « C’est une censure qui n’est pas acceptable en matière de santé publique ». Un silence imposée par le ministère de l’écologie. Quant à la Ville, elle est sur la même ligne « no comment ».

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    C’est sûr, cacher les résultats d’une étude, quels qu’ils soient, c’est exactement ce qu’il faut faire pour rassurer la population. Après tout, il ne s’agit que de la santé d’enfants : un détail, donc. Et c’est le ministère de « l’écologie » qui impose ce silence ?

    Signaler
  2. BlaahBlaah

    Quand il y a des rats dans les écoles vous râlez, mais quand les écoles sont farcies de mort-aux-rats vous râlez aussi. Laissez-moi vous dire que si j’étais Danielle Casanova, je vous trouverais quelque peu inconstants.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire