Après avoir rallié Muselier, Governatori prend la tête d’un ovni environnemental

À la une
le 28 Oct 2021
9

Ce jeudi, le conseil régional doit instituer un office environnemental de proposition et d'action dont la présidence sera confiée à Jean-Marc Governatori. L'ancien candidat écolo aux régionales avait appelé à voter pour Renaud Muselier (LR) au second tour. Il est censé suivre la réalisation de sept propositions plus ou moins concrètes en lien avec la politique régionale.

Jean-Marc Governatori et Renaud Muselier lors du débat de premier tour aux régionales 2021. Photo C.B.

Jean-Marc Governatori et Renaud Muselier lors du débat de premier tour aux régionales 2021. Photo C.B.

Jean-Marc Governatori ne sera pas président de la République. Mais le candidat malheureux à la primaire écolo et aux régionales aura tout de même une présidence. Ce jeudi le conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur doit créer un “office environnemental de proposition et d’action”, un ovni dont la présidence bénévole sera confiée à l’homme politique niçois. En […]

Contenu réservé aux abonnés au journal

Offre découverte 1 € le premier mois puis 6,99 €/mois JE M'ABONNE

Si vous avez déjà un compte, identifiez-vous

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. barbapapa barbapapa

    Bizarre, comme une petite envie de vomir matinale

    Signaler
  2. Pascal L Pascal L

    C’est payé ou c’est du bénévolat ?

    Signaler
    • Benoît Gilles Benoît Gilles

      Bonjour, il s’agit de bénévolat, comme précisé au premier paragraphe de l’article.

      Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Le fric promis à Karine Le Marchand étant redevenu disponible, on peut servir un autre copain.

    Par ailleurs, même si le Conseil régional n’est composé que de deux tendances politiques, la droite et l’extrême-droite, je forme le voeux que Marsactu ne relaie pas trop la parole d’élus du RN, surtout quand ils disent des bêtises. Il faut n’avoir rien compris à rien pour affirmer que le CESER “ne sert à rien”. L’air du temps offre déjà suffisamment de visibilité aux idées nauséabondes de ce bord politique pour qu’il ne soit pas nécessaire d’en rajouter.

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Governatori, à la soupe !
    Pour le repassage du petit linge de Renaud , c’est le mardi.
    Pour le ménage , le mercredi matin.
    Messieurs vous pataugez dans le fumier.

    Signaler
  5. Patafanari Patafanari

    Govertonari , veste verte toque blanche, faiblement protégé par une paroi en plexiglas jette un regard inquiet vers son nouveau patron qui, dégageant sa fesse droite lui promet que son nouvel emploi ne sera pas que du vent.

    Signaler
    • jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

      Que la photo est bonne…!

      Signaler
  6. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Il démissionnera plus tard comme Hulot ???

    Signaler
  7. petitvelo petitvelo

    M Governatori semble entamer une carrière politique centriste classique avec changement de parti et/ou d’alliance tous les deux ans et peu de concret au bilan. Un peu comme M Bennahmias ou M Lambert

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire