Quand le Vieux-Port a chaviré

Billet de blog
le 18 Juil 2018
0

Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d’une joie dont l’objet s’échappe. Parce qu’au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe de rue, Yves Vernin revient de temps en temps à Marsactu avec un lot d’images où les figures humaines occupent toujours une place centrale, dans la lumière.

Il était donc sur le Vieux-Port ce dimanche soir non pas pour assister au match de l’équipe de France (ou si peu) mais pour capter comment la folie s’empare des gens, tord les visages, mêle les bras en poulpes enlacés avant de dissoudre le tout dans le brouillard des fumis. Avant de finir à l’eau. Puis dans le bleu de l’OM, comme un retour aux choses sérieuses.

(Pour voir le diaporama avec un confort optimal, passer en plein écran en cliquant sur la flèche en haut à droite)

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire