Major de promo

Idée de sortie
le 11 Nov 2016
0

Précurseur des nuits électroniques marseillaises et fondateur du label Virgo Music, Paul Virgo ouvre un nouvel espace culturel transversal aux Voûtes de la Major. Un lieu de rencontre, une galerie où l’on découvre, et où l’on partage.

« Un lieu de vie culturel ». C’est de cette manière que Paul Virgo voit le nouvel établissement qu’il vient d’ouvrir aux Voûtes de la Major. Et on ne pourrait pas trouver meilleure définition. A peine arrivé devant la Voûte Virgo, nom qui n’est pas sans rappeler le label de musique (bien connu des noctambules marseillais), ça grouille de monde, la vie est partout. Les gens se connaissent, se rencontrent et se parlent. « On y vient entre amis, pour boire un coup, se regrouper, écouter de la bonne musique », explique Jérôme Simonet, déjà sous le charme du lieu.

L’établissement respire aussi la culture. En ce moment, ce sont les œuvres du photographe Robert Bilbil qui décorent les murs en pierre de la salle. Il était une fois… Rien, la nouvelle exposition de l’artiste, se fond parfaitement dans le décor de la Voûte. De la street photographie purement marseillaise, dont les clichés ont été pris dans les 1er et 6e arrondissements. Car c’est aussi ça, la Voûte Virgo, « un lieu que les artistes marseillais doivent venir s’approprier, insiste Paul. Avant d’ajouter : On n’a jamais vraiment eu de lieu à nous. Ici, l’endroit est super, il faut vraiment en faire quelque chose, et dans tous les domaines. » Et les idées ne manquent pas. Pensée comme un véritable lieu de croisement et d’échange, la Voûte Virgo accueille aussi bien de la danse contemporaine que de la photographie ou de la peinture. En soirée, du jeudi au samedi, des artistes comme DJ Oil s’y produisent. « Faire danser les gens, c’est un peu mon métier », rappelle Paul en souriant.

Ouvert seulement depuis une semaine, la Voûte Virgo soulève déjà un engouement particulier. Et les projets ne cessent de fuser dans la tête de son propriétaire. Au cours du mois de novembre, ce dernier annonce vouloir ouvrir le lieu en journée le week-end pour proposer des brunchs. « Ce sera un moment plus familial », explique-t-il. Paul pense aussi ouvrir un « espace bouquin », où l’on pourra acheter ou lire sur place. Dans ce même esprit, l’étage « V+1 » de la Voûte ouvrira au début du mois et accueillera des projections, de la danse et d’autres évènements culturels.

Ainsi pensée comme une galerie « transversale » où la convivialité se mêle à la culture, la Voûte Virgo a pour objectif de rassembler « des publics qui n’ont pas l’habitude de se croiser ». Un lieu plein de promesses.

Camille Astruc

VV – La Voûte Virgo : Voûtes de la Major, 12 quai de la Tourette, 13002 Marseille.Rens. : www.virgomusic.fr

Exposition de Robert Bilbil – Il était une fois… Rien : jusqu’au 17/11. Pour en (sa)voir plus : www.robertbilbil.com/

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire