Les tant modernes

Idées de sortie
le 27 Jan 2017
0

Quatrième édition du Festival Numérique au Théâtre Liberté : une belle affiche pour une programmation prometteuse.

Les « arts numériques » ? Le terme peut parler autant qu’il peut questionner. Quoi qu’il en soit, il est aussi large dans sa définition que le public qu’il peut rassembler. Vidéo, sons, installations, pluridisciplinarité, tels pourraient être ses ingrédients principaux. A la question de savoir comment se distinguer des autres manifestations de ce type, Pascale Boeglin Rodier, co-directrice du Liberté, répond qu’il n’y a pas forcément lieu de le faire : « L’idée est plutôt de donner envie de venir. » Et à en juger par le contenu de la programmation, l’équipe du théâtre ne semble pas à court d’arguments.

Concentré de cinq installations de réalité virtuelle et de cinéma en immersion, le projet Vrtigo a été présenté l’an dernier au festival I Love Transmedia, porté par l’association Transmedia Immersive University à la Gaîté Lyrique de Paris. Savant mélange de films d’animation, parfois inspirés par la bande dessinée, et de fictions en réalité virtuelle, il offre au spectateur de beaux moments de création. En matière de réalité virtuelle toujours, on notera la création Les Falaises de V. Le synopsis ? Face à une pénurie de dons d’organes, le gouvernement offre à ceux qui ont une dette envers la société une possibilité de se racheter au prix d’une partie de leur corps. Le spectateur devient alors personnage principal, s’apprêtant à vivre pendant une dizaine de minutes un film tourné à 360° en plans-séquences (et en son octophonique, soit en utilisant huit haut-parleurs). Autre temps fort : un concert pédagogique (et gratuit) par le duo Bleu Canyon, entre musique et explication. Objectif affiché : montrer comment les musiques d’aujourd’hui se nourrissent des expérimentations du vingtième siècle. Les spectacles ou installations naissant généralement de la rencontre entre le théâtre toulonnais et des compagnies ou des associations liées de près ou de loin au concept du numérique.

Pascale le reconnaît, le public jeune est d’emblée intéressé par les arts numériques, mais la cible reste large… Même si la gratuité permettra peut-être à tous de s’y intéresser, comme pour les éditions précédentes. « Bien que notre équipe accompagne les groupes sur certains temps, la liberté est le mot d’ordre. » Une installation est prévue jusque dans le hall d’entrée, en forme d’arbuste réagissant au contact humain par des sonorités… « Il faut venir voir pour expérimenter la chose. » En lice pour une définition de « l’art numérique » ?

Charlotte Lazarewicz

Festival Numérique : du 27 au 29/01 au Théâtre Liberté (Place de la liberté, Toulon). Rens. : 04 98 07 01 01 / www.theatre-liberte.fr

La programmation complète et détaillée du Festival numérique ici

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire