Jours de confinements : racontez votre quotidien dans Marsactu

Blog de l'équipe
le 17 Mar 2020
13

Remplir un journal dans une période où personne ne peut sortir de chez soi n’est pas une chose aisée… et si on le faisait tous ensemble ? Parce que personne ne sait vraiment à quoi va ressembler le quotidien d’une Marseille en période de pandémie, nous vous proposons de participer à notre couverture de la situation en prenant à votre tour la plume. Bien sûr, notre équipe, même en télétravail, continue d’enquêter et de décrypter les dernières actualités. Mais nous vous invitons aussi à raconter comment, concrètement, la situation impacte votre quotidien, votre pratique professionnelle, votre rapport à la ville.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser différents canaux. Tout d’abord, en prenant librement votre plume pour écrire sur l’Agora, notre espace de libre expression où chaque abonné à Marsactu peut tenir son blog et poster textes et images (la démarche à suivre est expliquée dans ce tutoriel). Ou en partageant des informations et en posant des questions liées à la crise en cours et ses effets à Marseille et dans le département via notre formulaire de contact.

Pour ensemble, réussir à peindre ce paysage inédit que, confinement oblige, nous ne pourrions pas approcher sans votre aide.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Forza Forza

    Excellente idée. Ici notre groupe Facebook de voisins tourne à plein régime, et pour l’instant dans la joie et la bonne humeur. Je vous raconte ça bientôt si ils sont d’accord pour que j’en parle.

    Signaler
  2. Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

    Bonne idée, on le fait ici, en commentaires ?
    JOUR 1.
    Premier jour, comme un départ en croisière par beau temps. Toute la famille a (encore) le sourire). Trois enfants à la maison. Conseil de famille à 9 h : devoirs, Documentaires ou ménage de printemps dans toute la maisonnée ? Deux votes pour le ménage et un qui râle sur le thème « ni l’un ni l’autre ». Ménage pour tout le monde !

    Signaler
    • MarsKaa MarsKaa

      Excellent ,! -)
      Mais ce n est pas là qu’il faut ecrire ! 🙂

      Signaler
  3. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Suivez le journal d’un écrivain discret et inédit, à mon nom, sur Facebook depuis quatre jours…
    Sinon parlez, écrivez et surtout pensez en exerçant votre esprit critique par rapport notamment aux rumeurs, lointaines ancêtres des  »fake news ».
    Très bonne idée de Forza d’un groupe FB de voisins…Continuez !!!

    Signaler
    • Forza Forza

      Merci. Le groupe existe depuis la naissance de l’immeuble (c’est un [gros] immeuble neuf) mais je n’avais évidemment pas imaginé qu’il nous deviendrait également utile pour gérer un confinement des habitants :p

      Signaler
  4. Pascal L Pascal L

    Le confinement va-t-il provoquer un baby-boom ? Réponse à Noël prochain.

    Signaler
    • Tarama Tarama

      C’est une certitude.

      La suède avait relancé sa natalité dans les années 70… en coupant la télévision à 22h.

      Il faut bien s’occuper 😀

      Signaler
  5. LN LN

    Allez hop ! C’est l’heure, je vais faire mon petit tour du quartier histoire de remplir mes poumons d’un air autre que celui de la maison puisque avec l’attestation j’en ai visiblement le droit. Il a tellement l’air meilleur dehors. J’avais pas vu : les glycines et les lilas sont en fleurs et les arbres de Judée sont déjà tout de mauve vêtus. Ca pousse à une vitesse ! Les oiseaux s’en donnent à pleine de gorge, il y en a partout.
    Le petit tour dure 20 minutes, le temps de voir, jour après jour les marseillais profiter du confinement et de la desertification des rues pour multiplier les décharges sauvages….

    Signaler
    • corsaire vert corsaire vert

      Exact et pas de confinement pour les dealers confortablement assis au soleil attendant le chaland ou l’adresse de livraison sur portable…groupes à capuches ,1 commerce douteux ouvert une partie de la nuit etc…
      Ne les cherchez pas avant 13h ils se reposent de leur dur labeur nocturne .
      Où ? Place Joséphine Roussel dans le 3 eme …. il est vrai que l’hôpital Européen est à proximité et que le parvis de l’hôpital est aussi un bon plan commercial du genre .
      Alors le contrôle du confinement dans cet espace de non droit qu’il fut toujours cela me fait bien rigoler !
      Les nouveaux shérifs » auto investis « ne se risqueront pas à les contrôler !!!!! sauf si le bakchich est suffisant ….

      Signaler
  6. Brigitte13 Brigitte13

    Bonjour,
    Pas de confinement pour se faire tester à La Timone. L’attente est longue

    Signaler
  7. Un électeur du 9 ème Un électeur du 9 ème

    Le journal Ouest France nous informe :

    « Coronavirus. Un site collecte les témoignages de personnes verbalisées pour des motifs discutables

    Qu’elles soient sorties acheter de la nourriture, des serviettes hygiéniques ou poster du courrier important, plusieurs personnes ont fait part de verbalisations injustes de la part des forces de l’ordre. Comme ce restaurateur des Vosges, qui voulait ravitailler ses parents âgés à Mulhouse, ces SDF qui n’auraient pas respecté le confinement ou cette habitante du Pouliguen dans les Pays de la Loire, âgée de 16 ans, qui allait nourrir ses chevaux au pré. Dans ce dernier cas, la mairie a nié toute implication de la police municipale, mais personne n’assume le PV. »

    https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-un-site-collecte-les-temoignages-de-personnes-verbalisees-pour-des-motifs-discutables-6791554

    adresse du site :
    https://n.survol.fr/n/verbalise-parce-que

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire