Comment nous améliorons notre présence sur les réseaux sociaux

Blog de l'équipe
L'équipe de Marsactu
27 Sep 2018 0

Capture d'écran de la configuration de Sociallymap.

Marsactu est partenaire de Sociallymap, entreprise gardannaise spécialisée dans l’automatisation des publications sur les réseaux sociaux.

Filtres, timers, régulateurs et mêmes citernes… Depuis quelques mois, c’est par ces outils aux noms barbares que transite la majorité de nos messages sur les réseaux sociaux. Cette optimisation trouve sa genèse dans l’écosystème local avec qui nous essayons au maximum de travailler. Basée à Gardanne, la start-up Sociallymap a accepté de mettre à notre disposition sa solution d’automatisation des publications, lancée il y a 4 ans et dont la V2 est sortie en mai.

Arriver à diffuser nos articles sur les réseaux sociaux dès potron-minet et tout au long de la journée, penser aux rediffusions pour les retardataires, y compris – surtout – les journées où l’actualité bouscule notre organisation, est une gageure. Désormais, c’est un planning détaillé et personnalisé que nous avons construit pour chaque type de publication. Le flux RSS de nos articles est trié en fonction du contenu (brève, article à la une, chronique…), stocké, éventuellement modéré à la main, avant de partir une ou plusieurs fois vers Facebook ou Twitter, à une heure et une fréquence déterminée.

Pourquoi faisons-nous cela ? Pour un journal comme Marsactu, la course au clic n’est bien évidemment pas notre boussole. Cela ne signifie pas pour autant que nos lecteurs, abonnés ou non, arrivent tous directement sur notre page d’accueil, avides d’y découvrir les enquêtes du jour. Pour beaucoup, Facebook et Twitter sont leur porte d’entrée vers Marsactu, comme les newsletters le sont pour d’autres. Un quart des visites sur notre site proviennent de ces deux réseaux.

Déchargés de la plupart de ces tâches de publication par le niveau de paramétrage que permet Sociallymap, nous espérons pouvoir nous consacrer à l’essentiel sur les réseaux sociaux : la mise en avant plus personnelle de nos articles, notamment via ces petites vignettes que vous avez peut-être croisées ces derniers jours, ainsi que l’échange avec notre communauté.

Exemple de vignette diffusée sur les réseaux sociaux.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire