Marseille-sur-misère

Bakto13

Billet de blog
par Bakto13
le 17 Déc 2018
0

Marseille, Marseille, bouche de vieille

Le logement indigne n'accable malheureusement pas le seul centre-ville de Marseille. Il frappe également parmi14 des 16 arrondissements marseillais. Seuls les 8ème et 9ème sembleraient épargnés pour le moment. A titre d'exemple, le petit immeuble de 2 étages que j'habite, dans le 5ème à la rue Terrusse, a été évacué "à titre conservatoire" (procédure juridique absconce) en mon absence le dimanche 19 novembre au soir. Les 2 appartements et local commercial de cet immeuble sont loués à 3 occupants différents avec 3 syndics d'immeubles distincts. Les propriétaires des 3 locaux sont en conflit depuis de nombreuses années au sujet du réglement des charges et de la rénovation des parties communes de l'immeuble. Au passage, notons que le cabinet d'infirmières qui occupait tout le rez-de-chaussée n'a que partiellement été scellé, côté couloir intérieur commun, et pas du côté de son accès principal depuis la rue. De toute façon, ce cabinet devait déménager et ses infirmières occuper un autre local non loin de là, au 3 rue de Verdun, qu'elles faisaient aménager dans l'intervalle et avant leur évacuation. Le locataire du second étage occupait un logement dont il se serait plaint depuis longtemps et aurait découvert 2 jours avant son évacuation une fuite d'eau de la toiture et tous ses murs lézardés le samedi 18. Selon le syndic de ma propriétaire, il serait demandeur d'un logement social de longue date. Quant à moi, me voilà relocalisé tardivement dans un hôtel après avoir passé 12 nuits dans une voiture, à 64 ans, étant petit retraité et grand invalide ! Et ce n'est pas tout. La suite au prochain billet, si vous êtes curieux… 

 

 

 

  

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire