Marsactu - Journal d'investigation Marseille et sa région
Marsactu - Municipales Marseille 2020

Une campagne municipale est faite de bons mots, petites infos et coïncidences insolites que Marsactu a décidé de rassembler dans sa pêche du jour. Remontez la ligne !

{{ d.Date }}

Exigeant, engageant, indépendant

Offre
découverte

1er mois

Je m'abonne

1

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Happy Happy

    Très bonne idée cette nouvelle rubrique, et on fait confiance à nos politiciens locaux pour la nourrir. C’est un peu le pan sur le bec du gabian, en référence à son confrère palmipede et plumitif.

    Signaler
  2. saveria555 saveria555

    La liste du 13-14 ne me semblait être que soutenue par Barles, et non pas étiquetée « Debout Marseille »

    Signaler
  3. Forza Forza

    « La participation citoyenne s’appelait « voisins vigilants », nom repris depuis par une société privée qui propose un service payant, alors que celui de participation citoyenne, géré par la gendarmerie (ou la police), est gratuit. Voilà. »
    https://www.lavoixdunord.fr/644114/article/2019-09-28/de-voisins-vigilants-participation-citoyenne-ca-change-quoi-lillers?&pooolrelease
    Voir aussi cet article très clair, même si il date un peu :
    https://www.streetpress.com/sujet/1529942272-voisins-vigilants-un-business-florissant-et-subventionne
    Dans mon quartier nous travaillons directement avec la police de proximité en Conseil de Sécurité d’Arrondissement : c’est efficace… et gratuit. Voilà.

    Signaler
  4. ducate ducate

    intéressant ce panorama, merci Marsactu!

    Signaler
  5. Tarama Tarama

    Je trouve que les affiches de Rubirola se rapprochent plus de celles d’AOC finalement par leur côté original.
    Les autres ne sont que des copies qui perdent du caractère à chaque étape…

    Signaler
    • patrick patrick

      par contre le slogan…

      Signaler
  6. Jean Pierre RAMONDOU Jean Pierre RAMONDOU

    SÉBASTIEN BARLES, ANNIE LÉVY-MOZZICONACCI ET LE PRINTEMPS RÉPUBLICAIN
    Qui peut m’expliquer les terminologie ?
    – Laïcité ouverte.
    – Laïcité très stricte.
    La laïcité n’est pas « anti  » une religion.

    Signaler
  7. leravidemilo leravidemilo

    Vraiment très touchante ,et riche de sens, cette « RENCONTRE GENANTE » sur le 13/14. On hésite :– Faut il se demander qui donc a pu être « gêné » dans le printanier entourage de M Bacchi; ne serait ce pas en priorité les anciens comparses d’Andrieux, bien placés pour savoir ce qu’il en coute de l’approcher, et en particulier dans les urnes, Des gens qui ne souhaitent surtout pas la voir surgir du « passé » dans lequel ils l’ont reléguée, et pour qui Andrieux (et son système) est bien le nom de leur déni (en trois mots comme en dix les printaniers socialistes marseillais ?)
    — Faut il plutôt se demander pourquoi Rebia Benarioua lui a tendu ce piège (sans doute parce qu’il avait déjà appris qu’il ne serait pas sur la liste…) et pour le compte de qui ?
    — Faut il se demander plutôt pourquoi Rebia Benarioua « devait/ pouvait » être sur la liste, avant que d’en être ainsi exfiltré ? Un saucialiste marseillais élu au C.D depuis, depuis…l’an pèbre, au parcours fort chargé, membre de la garde rapprochée de Guérini, follower d’i celui chez la Force du 13 ?
    — Faut il se demander à quel point M Bacchi cultive l’innocence pour tomber dans un tel piège , Et si cette innocence n’est pas le prix de sa méconnaissance de ce secteur et de ses moeurs politiques; car il est vrai que s’il est peu connu sur ce secteur, c’est qu’il n’y est venu que parcimonieusement et ,qu’en retour et par conséquence, il n’en connait pas grand chose…
    — Sans doute faut il mieux se poser toutes ces questions ( et quelques autres…) pour comprendre « l’intelligence » politique dont le printemps marseillais fait preuve ces derniers temps…en rompant les discussions sur l’UNION tout en nommant un tête de liste qui vient « la main tendue » face aux partenaires abasourdis.
    Et puis (j’allais dire déjà) juste un petit conseil pour M Bacchi et pour ses prochaines excursions dans cette terra incognita : Ce secteur est hanté par les pratiques totalement délétères des «  »socialistes » » marseillais que le PC se refuse à voir et intégrer dans ses approches. (un déni fort couteux pour lui). Et donc, il est plein de spectres. On ne s’en défait pas, ça colle à la peau et aux semelles. La prochaine fois qu’il croisera Mm Andrieux, avant que de (platement) s’excuser, il faut lui « tendre la main » (comme il sait si bien le faire) et lui serrer la poigne pour être sur de son coup. Aussi bien, il n’a fait que croiser un des nombreux spectres d’Andrieux!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire

Partage par email