Un millier de manifestants contre les rejets polluants d’Alteo

Bouilloire
Bref
Julien Vinzent_
30 Jan 2016 2

L'eurodéputée Michèle Rivasi (EELV)

Environ un millier de manifestants contre les rejets en mer d’Alteo étaient rassemblés cet après-midi devant la préfecture de région. Cette mobilisation vise à l’annulation de l’arrêté du 28 décembre autorisant l’usine d’alumine de Gardanne à rejeter des effluents liquides dépassant les seuils de pollution. “Soit tu résistes, soit tu t’en va”, a lancé l’eurodéputée EELV Michèle Rivasi à l’attention de Ségolène Royal. La ministre de l’Écologie, opposée à cette dérogation, avait vu le premier ministre prendre la main sur le dossier et dicter un feu vert aux services de l’État.

La référence au départ de Christiane Taubira est limpide et l’eurodéputé EELV José Bové enfonce le clou : “Il faut qu’elle se batte et on lui donne un argument de droit avec un recours hiérarchique contre l’intervention de Manuel Valls, qui a dépassé ses attributions.” Outre la manifestation de ce samedi, qui a eu un fort écho médiatique, plusieurs recours sont en passe d’être déposés devant les tribunaux par des associations, comme l’avait déjà annoncé Marsactu.


A la une

Le projet de brasserie de la chambre de commerce fait bondir les cafetiers du Vieux-Port
Au Palais fin ? Le palais gourmand ? Le bistrot du palais ? Le concours est ouvert pour trouver un nom à la future...
Rue des Feuillants l’indignité côtoie toujours les immeubles évacués
Ça s'active rue des Feuillants. Les locataires du 22 font des aller-retour les mains chargées de cabas - ils ont une heure pour prendre...
Saint-Louis scelle la fin du sucre marseillais
Les 11 hectares adossés à la rue de Lyon où se trouve l’usine Saint-Louis sucre avaient déjà perdu de leur éclat depuis quelques temps,...
Mille logements et plusieurs tours pourraient pousser autour du Corbusier
Le bruit de la circulation du boulevard Michelet résonne jusqu'au pied de la Cité radieuse. L'unité d'habitation Le Corbusier classé au patrimoine de l'Unesco...
Sexisme en politique : dix élues marseillaises témoignent
Le 4 février dernier, le sénateur Rassemblement national Stéphane Ravier se lançait dans une attaque sexiste contre la conseillère municipale Europe écologie les verts...
Confortés par la justice, les opposants au PPP veulent un audit de toutes les écoles
Le 12 février sera marqué d'une croix rouge dans le calendrier des "anti-PPP". Architectes, instituteurs, parents d'élèves, professionnels du bâtiment, militants "attachés au service...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Titi du 1-3Titi du 1-3

    euhhhh……. j’ai rêvé ou il y avait aussi la manifestation pour la levée de l’état d’urgence ?

    Signaler
    • Julien Vinzent_Julien Vinzent_

      Bonjour, effectivement comme dans beaucoup de villes de France. Le caractère local était donc moins évident pour nous.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire