Un millier de manifestants contre les rejets polluants d’Alteo

Bouilloire
Bref
le 30 Jan 2016
2
L'eurodéputée Michèle Rivasi (EELV)

L'eurodéputée Michèle Rivasi (EELV)

Environ un millier de manifestants contre les rejets en mer d’Alteo étaient rassemblés cet après-midi devant la préfecture de région. Cette mobilisation vise à l’annulation de l’arrêté du 28 décembre autorisant l’usine d’alumine de Gardanne à rejeter des effluents liquides dépassant les seuils de pollution. « Soit tu résistes, soit tu t’en va », a lancé l’eurodéputée EELV Michèle Rivasi à l’attention de Ségolène Royal. La ministre de l’Écologie, opposée à cette dérogation, avait vu le premier ministre prendre la main sur le dossier et dicter un feu vert aux services de l’État.

La référence au départ de Christiane Taubira est limpide et l’eurodéputé EELV José Bové enfonce le clou : « Il faut qu’elle se batte et on lui donne un argument de droit avec un recours hiérarchique contre l’intervention de Manuel Valls, qui a dépassé ses attributions. » Outre la manifestation de ce samedi, qui a eu un fort écho médiatique, plusieurs recours sont en passe d’être déposés devant les tribunaux par des associations, comme l’avait déjà annoncé Marsactu.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Titi du 1-3 Titi du 1-3

    euhhhh……. j’ai rêvé ou il y avait aussi la manifestation pour la levée de l’état d’urgence ?

    Signaler
    • Julien Vinzent_ Julien Vinzent_

      Bonjour, effectivement comme dans beaucoup de villes de France. Le caractère local était donc moins évident pour nous.

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire