Le trafic du port de Marseille Fos en hausse malgré des raffineries à l’arrêt

stable
Bref
Violette Artaud
10 Juil 2017 0

The overall traffic of the port of Marseille Fos in the first half of 2017 shows an increase of 2% compared to 2016. For the first part of the year, traffic at the port of Marseille Fos amounts to 39.3 million tonnes.

In a statement, the large seaport of Marseille welcomes this positive figure despite the stoppage of imports of crude at the Mede refinery, which no longer consumes heavy oil . On its own, the hydrocarbons sector actually declined by 3% precisely. At the change of direction of the Mede is added the shutdown for maintenance of the Esso refinery in Fos.

The most significant growth was in the general merchandise sector, which increased by 12%. Under the category of this sector, the conventional industry (ie the transport of goods which are not transported in bulk, containers or rolling loads) increased by 32% thanks to the steel industry. Passenger transport was virtually stable with an increase of 1%.

0
commentaires

A la une

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

La SNCF oblige ses usagers des quartiers Nord à circuler en...

"Ils voudraient accentuer la ghettoïsation, ils ne s'y prendraient pas autrement..." Mohamed Mourimoudou ne décolère pas. Enseignant en EPS au collège Elsa Triolet (15e)...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire